Les possesseurs de voitures électriques espèrent tous le développement de stations de recharge exemplaires. Automobile Propre se fait cependant plus souvent l’écho de situations inverses. Grand Poitiers montre qu’une collectivité peut rivaliser avec Tesla et Ionity.

Le réseau de superchargeurs Tesla, c’est bien, mais réservé aux utilisateurs des voitures électriques imaginées à Palo Alto. Celui du consortium Ionity est bien plus ouvert, mais la recharge rapide n’est disponible qu’au standard Combo CCS. Ces 2 maillages sont d’ailleurs présents tout près de Poitiers.

La communauté urbaine de la Vienne a ouvert une station, gérée par Sorégies, qui comprend 2 chargeurs 100 kW chacun équipé pour la recharge rapide CHAdeMO et Combo CCS, et une borne accélérée.

« Les prises AC sont délocalisées sur une 3e borne pour éviter de bloquer les prises DC avec une charge ‘non rapide’ », commente Jean-François Villeret qui vient de nous transmettre l’information avec une photo du site.



Le dirigeant de Tour véhicules électriques est particulièrement enthousiaste : « A ma connaissance, c’est unique en France avec ces caractéristiques ». Jusque-là, il avait parfois observé, notamment en Bretagne, un chargeur rapide 50 kW avec 1 borne AC, côte à côte.

« C’est la station idéale hors autoroute – 100 kW hors autoroute et 250 kW sur autoroute me semble une bonne base. Avec 2 à 4 stations de ce type par département, on ouvrirait l’horizon aux voitures électriques. Mais cela n’existe pas aujourd’hui. A terme, il faudra sans doute passer à 4 bornes 100 kW par station, toujours en raisonnant hors autoroute, où, là, c’est plutôt des sites de 6 à 12 bornes qu’il faudra ouvrir », espère-t-il.