Essayer La première Rimac Nevera vient d’être immatriculée ?

Configurez votre véhicule La première Rimac Nevera vient d’être immatriculée ou demandez un essai gratuitement.

Créer une hypercar électrique de presque 2 000 ch, c’est bien, parvenir à l’homologuer pour la route, c’est mieux. Ce que Rimac vient de faire.

Cette semaine, Mate Rimac, fondateur de la marque à qui il a donné son nom et ingénieur de génie, avait une bonne nouvelle à annoncer sur son compte Facebook :

Après 5 ans de développement, plus de 1 000 personnes sur le projet, 17 prototypes produits, 45 crash-tests ayant entraîné la destruction de 9 voitures et des milliers d’autres tests, aujourd’hui la première Nevera est officiellement immatriculée. Pour l’instant en Croatie et bientôt dans de nombreux autres pays. Voici la plaque d’immatriculation. Il sera intéressant de les voir bientôt dans d’autres pays comme Monaco, UK, USA, Allemagne, Japon, Canada, etc.

150 exemplaires seront produits de ce monstre électrique disposant de quatre moteurs électriques développant un total de 1 914 ch et 2 360 Nm. C’est ce dernier chiffre avec son unité qui trône d’ailleurs sous forme de clin d’œil sur cette plaque d’immatriculation flambant neuve, le ZG étant pour Zagreb, capitale de la Croatie d’où sont originaires la marque et son patron.

Parmi les pays cités où on pourrait trouver prochainement une Nevera, Mate Rimac en oublie cependant un qui a son importance, la Suède, puisque Christian von Koenigsegg en a lui-même commandé une, ce qui est probablement le plus beau des compliments.

À lire aussi Mate Rimac devient le nouveau patron de la coentreprise Bugatti-Rimac