Bentley a tout récemment dévoilé sa feuille de route en matière d’électrification pour les prochaines années. Désormais, des informations sur la première Bentley électrique font surface.

À l’occasion de son récent évènement Beyond 100, Bentley a annoncé les grandes étapes de sa stratégie d’électrification. Alors que les mécaniques thermiques prendront leur retraite peu à peu (dont le cathédralesque Six Trois Quart), Crewe ne proposera que des modèles électriques à partir de 2030.

Le premier véhicule électrique pourrait toutefois arriver à partir de 2025, afin de préparer les esprits et les clients aux Bentley sans émissions. C’est ce qu’envisagent nos confrères d’Autocar, renseignés par Adrian Hallmark, le patron de Bentley, lors d’un entretien : « Nous voulons attirer plus de femmes et être plus pertinents dans les futurs environnements urbains qui sont très différents de ceux d’aujourd’hui. Nous voulons faire appel à des valeurs de luxe modernes, qui sont différentes de celles d’il y a 20 ans. Nous avons déjà évolué avec le temps, mais les temps changeront à nouveau dans les 10 à 15 prochaines années. Le format, la taille et la dénomination de nos produits doivent correspondre au caractère et à la stratégie du produit en fonction des clients ».



Jusqu’à 120 kWh de batterie sur une plateforme PPE

Entre les lignes de ces confidences, la marque sous-entend que la première Bentley électrique adoptera une forme surélevée sinon moins conventionnelle que les traditionnelles limousines de la marque. Une anticipation qui prend du sens au chapitre technique, puisque cette voiture devrait avoir la taille suffisante pour accueillir des batteries de 110 kWh ou 120 kWh, alors que des modèles de la taille d’un Bentayga composeront avec une unité de 150 kWh ou plus.

Si rien n’est figé pour l’heure à Crewe, la première voiture électrique devrait donc se situer à mi-chemin entre la Flying Spur et le Bentayga. Une forme tout à fait inédite pour Bentley, au même titre que sa motorisation électrique. Rappelons également que cette Bentley reposera sur la plateforme PPE développée par Audi autour du projet Artemis.