Porsche déploie une première mise à jour pour les Taycan livrées l’an dernier. Installable dans un centre Porsche, celle-ci améliore principalement le châssis de la berline électrique. Elle offre également des améliorations sur la navigation et la recharge.

Pour les versions avec suspensions adaptatives, la mise à jour ajoute la fonction Smartlift. Celle-ci permet à la Taycan de programmer un rehaussement de la garde au sol dans certaines zones via le GPS. C’est d’autant plus pratique pour rentrer la voiture dans un garage, par exemple. Le contrôle du châssis évolue aussi avec comme résultat une amélioration de l’accélération. La version Turbo S prend 9,6 secondes pour faire le 0 à 200 km/h, contre 9,8 secondes auparavant.

Le système de recharge évolue lui aussi via la fonction Charging Planner. Il est désormais possible de régler le niveau de charge nécessaire pour atteindre une destination. Ainsi, lorsque le niveau de charge est atteint, la Taycan prévient ses occupants qu’il est possible de reprendre la route.

Enfin, le système de navigation reçoit lui aussi quelques évolutions. Le trafic est désormais affiché directement sur la carte, et précise le flux de voitures sur chaque voie de circulation. La mise à jour se charge aussi de faire évoluer différentes unités de contrôle.



À noter : la Taycan a besoin d’un calibrage de la transmission et de certains composants du groupe motopropulseur après la mise à jour. C’est pour cela que le constructeur demande de faire cette mise à jour dans un centre Porsche. Une opération réalisée gratuitement par la marque.