Avec plus de 1 700 unités écoulées, le SUV branché du lion réalise en avril un score historique et se place largement en tête des ventes de voitures hybrides rechargeables.

Dépourvue de malus et encouragée par les primes gouvernementales, la voiture hybride rechargeable est en nette progression dans l’Hexagone. Totalisant plus de 11 000 immatriculations, le segment a représenté 8 % des ventes de voitures particulières neuves en avril. Un joli score en partie porté par le succès de la Peugeot 3008 hybride rechargeable. Lancé début 2020 et restylé il y a quelques mois, le modèle a enregistré 1 727 nouvelles immatriculations en France au cours du mois d’avril. Une performance record !

Loin derrière, le Renault Captur et le Mercedes GLC hybrides rechargeables complètent le podium. Ils comptent respectivement 678 et 606 exemplaires mis en circulation au cours du mois d’avril.

Immatriculations hybrides rechargeables – Top 20 France – Avril 2021 – Source : baromètre Avere France

Près de 6 000 immatriculations depuis le début de l’année

À l’instar du segment électrique où la Peugeot e-208 devance la Renault ZOE e-Tech, Peugeot s’octroie la première place du segment des hybrides rechargeables. Sur les quatre premiers mois de l’année, le Peugeot 3008 eHybrid totalise 5 815 immatriculations. Elle représente 13,4 % des ventes du segment.



À la seconde place, la version hybride rechargeable du Renault Captur cumule 3 409 immatriculations tandis que la Citroën C5 Aircross Hybrid clôture le podium avec 2 427 unités écoulées depuis le début de l’année.

Immatriculations hybrides rechargeables – Top 20 France – Janvier – Avril 2021 Source : baromètre Avere France