Essayer La Mullen Five peaufine sa mise au point en Europe avec un ancien champion de F1 ?

Configurez votre véhicule La Mullen Five peaufine sa mise au point en Europe avec un ancien champion de F1 ou demandez un essai gratuitement.

En présentant le crossover électrique Five au Salon de Los Angeles 2021, Mullen changeait de dimension. Reste à faire aboutir le projet. Et une partie de cette étape se jouera en Europe, chez Team Rosberg Engineering.

Après plusieurs tentatives peu fructueuses de collaboration avec de petits constructeurs chinois, Mullen a finalement décidé de se lancer sur le marché de la voiture électrique avec son propre véhicule. Ce sera le crossover Mullen Five, dévoilé au Salon de Los Angeles fin 2021. Déjà presque un an et le projet continue à avancer vers son objectif final, la mise en production. Elle se fera dans l’usine acquise dans le Mississippi, à la fin 2024.

Un comportement routier à l’européenne

Mullen a donc bien un projet et une usine, mais pas de véritable moyen de conception. Il fait donc massivement appel à des bureaux d’études indépendants. Le principal est le japonais ARRK. En complément, Mullen vient d’annoncer un partenariat avec TRE. Team Rosberg Engineering, un bureau d’études allemand fondé par l’ancien pilote de F1 finlandais Keke Rosberg, champion du monde en 1982.

Son fils Nico, champion du monde 2016, est maintenant à la tête de l’affaire. De ses origines d’écurie de compétition, TRE tire une compétence en matière de mise au point de châssis et assurera ainsi celle du SUV électrique américain.

Les premiers prototypes roulants seront disponibles avant la fin de l’année. Mullen a prévu en 2023 plusieurs événements qui permettront aux détenteurs d’une réservation d’essayer le véhicule en avant-première, et le cas échéant de faire remonter leurs remarques pour son amélioration.

À lire aussi Mullen redevient constructeur de voitures électriques