Contrainte à revoir sa stratégie avec l'arrivée des nouvelles normes en matière d'émissions, Kia songe au lancement d'une version électrique de la petite Picanto. Vendue aux alentours des 20.000 euros, celle-ci pourrait être accompagnée par le lancement d'une Hyundai i10 électrique.

« Rien n’est encore confirmé, mais nous l’examinons vraiment », déclare Emilio Herrera, Directeur des Opérations de Kia Motor Europe lors d’une interview organisée avec Automotive News dans laquelle il explique vouloir proposer cette Picanto électrique aux alentours de 20.000 euros. Un objectif synonyme d’importante baisse des coûts mais aussi de synergies avec Hyundai. La marque sœur de Kia pourrait elle aussi proposer une version électrique de la petite i10 en reprenant la base technique de la Picanto.

Si l’arrivée d’une Picanto électrique n’interviendra pas avant le début des années 2020, la stratégie de la marque coréenne se révèle assez proche de celle du groupe Volkswagen qui lance une nouvelle offensive sur le segment des micro-citadines électriques. Conçues sur la même base technique et capable de parcourir jusqu’à 260 kilomètres en une seule charge grâce à leur batterie de 36,8 kWh, les Volkswagen e-Up, Seat e-Mii et Skoda Citigo-e seront lancées d’ici la fin de l’année pour un tarif inférieur à 20.000 euros une fois le bonus déduit.

Publicité


Publicité