Entre subventions plus réduites que prévu et retard de construction, la première usine européenne de Tesla à Berlin pourrait faire face à d’importants délais. Une situation qui pourrait évidemment avoir un impact sur la production du Model Y et des cellules 4680.

Tesla l’a déjà annoncé, sa Gigafactory de Berlin est une pièce maîtresse pour son développement en Europe. Le Model Y fera son apparition en Europe lorsque l’usine outre-Rhin pourra le fabriquer. Initialement attendue en milieu d’année, la production du petit SUV pourrait avoir du retard sur le Vieux Continent.

C’est le média allemand Automobilwoche qui l’affirme, parlant de retards dans la construction des infrastructures de l’usine. Près d’un an après le début du chantier, les travaux n’avancent pas aussi vite que le voudrait la marque.

Une naissance difficile pour la Gigafactory Berlin

Selon le journal allemand, les subventions gouvernementales seraient moins conséquentes que prévu. Pour Tesla, c’est un imprévu doublement ennuyant puisque la production des cellules 4680 se fera en grande partie en Allemagne. Or, ces nouveaux composants sont essentiels à l’avancée des Tesla Semi et Cybertruck.



Ce n’est pas le premier revers que subit ce projet titanesque de la firme d’Elon Musk. Un défaut de paiement avait notamment provoqué la suspension des travaux en décembre dernier, peu avant les fêtes. Mais cette Gigafactory donne à Tesla des maux de tête depuis le début, avec un permis obtenu plusieurs mois après le début des travaux.

En dépit de ces rumeurs, Tesla assure que l’avancement se poursuit. Fin janvier, lors de la publication des résultats 2020, le constructeur s’était montré rassurant sur l’avancement des travaux. « La construction à Berlin continue comme prévu, nous avons déjà déplacé des machines dans les bâtiments », pouvait-on lire. « Nous construisons les infrastructures pour le Model Y à Austin et Berlin et sommes dans le bon timing à ces deux endroits. »