Après de longues négociations et périodes de réflexions, les groupes PSA et FCA ont acté leur fusion et donné un nouveau nom à leur union : Stellantis.

C’est désormais une réalité : les deux gros groupes de marques automobiles PSA et FCA viennent de concrétiser leur fusion. Le nouveau groupe crée vient aussi de faire connaitre son nom :  Stellantis.

Le groupe PSA a alors levé le voile sur la signification de cette appellation qui est issue « du verbe latin « stello », qui signifie « briller d’étoiles ». « Il s’inspire de cet alignement nouveau et prometteur de marques automobiles légendaires et de cultures d’entreprise fortes qui, en s’unissant, créent l’un des nouveaux leaders de la prochaine ère de la mobilité tout en préservant toute la valeur exceptionnelle de l’ensemble crée ainsi que les valeurs de chaque élément qui le constitue », continue de préciser le groupe français.



Stellantis se placera comme le 4ème groupe mondial

La langue latine est en référence aux marques du groupe, principalement française et italienne, alors que la référence astronomique reflète l’esprit d’optimisme, de l’énergie et de la capacité de renouvellement, qui « va changer l’industrie automobile », s’extasie toujours PSA. Car les ambitions sont fortes pour cette union, qui se concrétisera au premier trimestre 2021 : Stellantis, dont le nom restera corporate, pourrait devenir le quatrième groupe automobile mondial en termes de volumes des ventes.

Il faudra toutefois attendre l’accord de la Commission européenne, qui mène actuellement une enquête en matière de concurrence, notamment sur le segment des véhicules utilitaires. Aussi, l’union devra être validée par les actionnaires lors d’une Assemblée Générale Extraordinaire. Mais les deux groupes semblent confiants.