Environ 3 kilomètres séparent la concession Tesla implantée à Chambourcy (78) du site d’Aigremont où le constructeur de Palo Alto entreposerait son stock de voitures.

Selon la page Facebook de la commune, « après avoir utilisé pendant des mois la route de la Rangée comme piste de démonstration de la vitesse de leurs voitures, Tesla a déposé depuis quelques jours des dizaines de voitures sur des terrains naturels protégés par notre PLU et le SDRIF ».

En date du samedi 29 juin, les élus chiffraient à près d’une centaine le nombre de Model 3 et autres modèles de la marque entreposés, avec de nouveaux arrivages. Une situation que la collectivité juge inacceptable. « La commune soucieuse de préserver son environnement exceptionnel a mis en demeure le propriétaire et Tesla de déplacer ces véhicules sous 48 heures à réception de notre courrier ».

Publicité


Les élus ne précisent pas ce qu’ils comptent faire après ce délai. Toujours est-il qu’on imagine difficilement la concession parvenir à débarrasser le site aussi rapidement et sans préparation. La position de la commune apparaît un peu extrême. A moins que tout n’ait pas été dit… Que doit-on lire au-delà d’une éventuelle pollution visuelle ?

Publicité