Précisant les orientations stratégiques de son nouveau plan quinquennal, Kia a annoncé le lancement d’un premier véhicule à pile à combustible en 2020.

Ca bouge chez Kia ! Après avoir révélé le lancement de son crossover hybride Kia Niro en 2016, le constructeur coréen annonce la sortie d’un modèle à pile à combustible d’ici 2020.

Elaboré avec 300 entreprises partenaires du constructeur, cette future Kia FCEV (Fuel Cell Electric Vehicle) sera dotée d’une pile à combustible de nouvelle génération. Selon le constructeur, cette dernière bénéficiera un rendement énergétique et des performances respectivement supérieurs de 5 et 10 % par rapport aux piles à combustible actuelles pour un poids et un volume inférieurs de 15 %.

Du côté des performances, Kia se fixe pour objectifs 800 km d’autonomie et une vitesse de pointe de 170 km/h.



Production limitée à 1000 exemplaires

Si les premières recherches de Kia dans l’hydrogène remontent à 1998 avec la sortie de quelques exemplaires du Kia Mohave FCEV, le futur modèle du constructeur vise une fabrication « en série ».

Les volumes du constructeur resteront toutefois modestes avec une production d’environ 1000 unités par an. Un chiffre qui pourrait être amené à augmenter en fonction de la demande en faveur des voitures à hydrogène et du déploiement des infrastructures de ravitaillement en hydrogène.

7 nouveaux véhicules écologiques Kia d’ici 2020

Au-delà de la voiture à hydrogène, notons que Kia prévoit l’arrivée de 7 nouveaux véhicules « écologiques » dans sa flotte au cours des cinq prochaines années. Si le crossover hybride Kia Niro a déjà été annoncé pour l’an prochain, le constructeur a également confirmé l’arrivée pour 2016 de la déclinaison hybride rechargeable de la Kia Optima.