Kia a dévoilé la nouvelle stratégie liée à son « Plan S », qui consiste à lancer une offensive sur le marché de l’électrique. Le constructeur coréen veut renforcer son plan et le prolonger de trois ans, jusqu’en 2030. Il a également indiqué les domaines dans lesquels il va le renforcer.

Il y a un an, Kia dévoilait son « Plan S » visant à créer 11 modèles électriques à l’horizon 2026. Dans le cadre de celui-ci, la firme a d’ailleurs abandonné le nom Kia Motors pour devenir simplement Kia. En septembre 2020, la marque l’abordait de nouveau en détail en ne parlant que de sept modèles. Aujourd’hui, elle précise que sept de ces modèles se baseraient sur la plateforme e-GMP. Il y aura donc sept véhicules exclusivement électriques, et quatre variantes de voitures existantes en thermique.

Le lancement de cette stratégie s’effectuera cette année avec un premier modèle, pour l’instant nommé CV. Kia semble avoir toute confiance en sa plateforme e-GMP après le développement de ce CV. C’est pour cela que le « Plan S » va être étendu jusqu’à 2030, avec certainement d’autres nouveaux modèles « zéro émission ».

Une marque de mobilité durable et pas seulement de voitures

On ne sait pas encore ce qui sera au cœur de la stratégie de Kia pour ses modèles entre 2027 et 2030. On sait en revanche que la marque va développer des véhicules pour l’autopartage. Kia et Hyundai ont investi 100 millions d’euros dans la start-up Canoo pour cela, et veulent dominer ce marché.



Les deux marques développeront une plateforme dédiée qui pourra servir de base au développement de nombreux modèles. Ainsi, le groupe veut devenir via son service KiaMobility un leader dans l’autopartage dans la décennie à venir.