Au salon de l’automobile de Chicago, le constructeur coréen lève le voile sur son premier crossover hybride, le Kia Niro. L’occasion de le découvrir en images quelques jours avant sa présentation européenne au salon de Genève.

Esthétiquement beaucoup plus sage que le concept initialement présenté en fin d’année, le Kia Niro se place sur le segment C, ses 4.36 mètres de long le positionnant en concurrence directe avec le Nissan Qashqai.

Motorisation hybride 146 chevaux

Pour se distinguer sur un segment plutôt chargé, le Kia Niro opte pour une motorisation hybride identique à celle de la future Hyundai Ioniq hybride avec un moteur 4 cylindres essence de 103 chevaux à cycle Atkinson couplé à un moteur électrique de 32 kW (43 ch). Piloté par une boite à double-embrayage à 6 rapports, le système développe jusqu’à 146 chevaux et 265 Nm et le constructeur coréen cible une consommation moyenne de 4.7 l/100 km selon le cycle d’homologation américain (EPA).

Côté batterie, le choix va au lithium-ion avec un pack logé sous les sièges arrière affichant 42 kW de puissance et 1.56 kWh de capacité énergétique.



En Europe, le Kia Niro devrait être commercialisé dans le courant de l’année. Nous en apprendrons sans doute davantage lors de sa présentation européenne anticipée qui aura lieu cette semaine à Francfort avant sa participation au salon de Genève début mars.