GMC Hummer EVGMC Hummer EV

Après plus de 10 ans d’absence, les véhicules tout-terrain Hummer reviendront grâce à un pick-up électrique au sein de la marque GMC, seulement en Amérique du Nord.

Tuée par General Motors en 2010 après l’échec de sa revente, Hummer souffrait entre autres d’une consommation de carburant démesurée. Mais l’heure est à la renaissance électrique, chose rendue officielle par le groupe américain ce 30 janvier 2019.

Un SUV Hummer électrique de 1.000 ch !

Presque 10 ans après l’arrêt de la marque, c’était le 24 février 2010, Hummer revit, mais sous l’étendard GMC. Le futur pick-up sera 100% électrique, basé sur la nouvelle plateforme annoncée il y a quelques jours, commune avec le prochain Chevrolet Silverado EV.

Premier élément graphique : une image de l’avant qui semble annoncer un gros restylage d’une base GMC. La calandre lumineuse s’ornera du logo Hummer, les phares à diodes seront dynamiques, des éclairages auxiliaires s’invitant sur le toit. Mieux, GM donne une puissance de 1.000 chevaux, un couple de 15.591 Nm et un 0 à 100 km/h en près de 3 secondes.

Devant ces chiffres et ces performances, les rivaux tout désignés seront le Tesla Cybertruck et le Ford F-150 EV. Mais si le rival californien possède déjà ses aficionados, le « GMC Hummer EV » visera un très large public. Cela débutera par une publicité de 30 secondes qui sera diffusée lors du Superbowl ce dimanche 2 février, finale du football américain regardée par environ 100 millions d’Américains. Ce ne sera qu’un teaser, avant une présentation prévue le 20 mai prochain. La production à Détroit (Michigan) et le lancement sont prévus à l’automne 2021, initialement pour l’Amérique du Nord.