Pour ses livraisons du dernier kilomètre aux Pays-Bas, Heineken met en service un Fuso eCanter équipé d’une cuve.

Une bière propre ? C’est presque la volonté de la marque néerlandaise qui s’électrifie pour les livraisons de ses boissons dans les centres urbains. Désormais, Heineken fera sa tournée aux Pays-Bas avec un Fuso eCanter modifié.

D’après le fabricant, il s’agit du premier véhicule mini-citerne à bière électrique à voir le jour dans le monde. Car pour ses missions, le eCanter reçoit à l’arrière une citerne de 3 000 l, afin d’alimenter directement les réserves des restaurants d’Amsterdam.



Des cuves vidées avant la batterie

En partenariat avec Fastned, Heineken assure que le Fuso eCanter est alimenté en électricité verte. L’autonomie n’a pas été annoncée, mais la batterie de 82,8 kWh devrait se montrer suffisante pour déplacer le petit véhicule, de près de 4 tonnes tout de même. Mais c’est moins que la limite de 7,5 tonnes autorisée à Amsterdam, afin de ne pas détériorer les nombreux ponts.

Avec leur cuve, les Fuso eCanter peuvent alimenter 5 cafés ou restaurants avant de devoir retourner en périphérie afin de s’alimenter… en bière. Et si elle allège la conscience écologique, cette bière plus « verte » doit toujours être consommée avec modération.