Offrant à Nissan e.Dams sa première victoire du championnat, Sébastien Buemi s’est imposé ce samedi 13 juillet à New-York où il a remporté la première des deux courses marquant la fin de cette saison 2018-2019.

Après un début de saison difficile, Sébastien Buemi enchaine les performances sur cette fin de championnat. Après une 2e place à Berlin et une 3e à Berne, le pilote suisse a remporté à New-York la première des deux courses finales de la saison. Parti en pole position, le pilote de l’écurie Nissan e.Dams a su converser sa première place. Sur le podium, il est rejoint par Mitch Evans et Antonio Felix Da Costa.



Jean-Eric Vergne à la peine

Parti 10e sur la grille de départ après une séance de qualifications décevante, Jean-Eric Vergne ne sera pas parvenu à rattraper le peloton de tête lors de la dernière course. Notamment victime d’un accrochage lui imposant un passage aux stands, le pilote de l’écurie DS Techeetah termine finalement 15ème et ne décroche aucun point. Un coup dur pour celui qui espérait marquer un maximum de points pour s’assurer un nouveau titre dès cette avant-dernière course. Une performance qu’il avait réalisé l’an dernier.

S’il conserve malgré tout une bonne avance avec 130 points au total, le pilote français n’est pas pour autant sorti d’affaire. Sur la dernière épreuve de la saison, il reste 29 points à prendre : 25 pour la course finale, 3 pour la pole et 1 pour le meilleur tour. Avec 22 points d’avance sur Lucas di Grassi, 25 sur Mitch Evans et 26 sur Buemi, Jean-Eric Vergne reste donc sous la menace des autres compétiteurs et n’aura d’autre choix que de marquer des points s’il souhaite s’assurer un second titre consécutif.