Présenté furtivement à Amsterdam lors de l’événement #GoElectric, le Ford Puma sera le 8ème modèle de la marque à embarquer une motorisation « mild-hybrid ».

Considéré comme l’équivalent SUV de la Fiesta, le Puma ne sera officiellement présenté que d’ici quelques mois. Pour nous faire patienter, la marque américaine vient de révéler un premier teaser et d’annoncer la présence d’un dispositif « mild-hybrid » parmi les motorisations du modèle.

Considéré comme l’un des piliers de la stratégie d’électrification du groupe, le système EcoBoost Hybrid est une hybridation légère. Fonctionnant en 48 volts, celle-ci repose sur un moteur EcoBoost couplé à un alterno-démarreur et à une petite batterie lithium-ion. Développant jusqu’à 155 chevaux de puissance, le système n’est pas aussi efficient que le « full hybrid » mais permet tout de même une réduction de consommation de l’ordre 10 % par rapport à une motorisation conventionnelle. Précieux pour le constructeur à l’approche des nouvelles réglementations européennes, ces quelques grammes de CO2 gagnés permettent à la Ford Puma EcoBoost Hybrid d’afficher 124 g CO2/km en cycle WLTP et une consommation de 5,5 l/100 km.

Intégré à la liste des 16 modèles électrifiés que compte proposer Ford, le nouveau Puma sera lancé fin 2019.

Le Ford Puma en hybride 48 volts
3 (60%) 12 votes