Supprimée de la gamme suite à l’arrivée du nouveau cycle WLTP, la berline hybride rechargeable allemande ne devrait pas être renouvelée avant 2020.

Lors d’une interview accordée à nos confrères du site britannique Autocar, Audi a précisé que l’arrêt de l’A3 e-tron ne résultait pas du faible volume de ventes du modèle mais des procédures de réhomologations exigées par l’arrivée du nouveau cycle WLTP. Une nouvelle version de l’A3 étant attendue à l’horizon 2020, Audi n’a pas jugé pertinent de réintroduire la déclinaison hybride rechargeable actuelle.

« Nous allons introduire de nouveaux modèles de moteurs lors des changements de génération ou de mise à niveau des produits. Les présenter à ce stade du cycle de vie du produit n’est pas constructif d’un point de vue économique » a justifié un porte-parole de la marque aux anneaux.

Lancée en 2014 sur le marché européen, l’A3 e-tron subit donc le même sort que l’Audi Q7 e-tron, également arrêté avec l’arrivée du cycle WLTP. Une façon pour le constructeur de se concentrer sur sa nouvelle offre 100 % électrique dont le lancement interviendra en début d’année prochaine avec le SUV e-tron.

Publicité


Publicité