L’entreprise néerlandaise Fastned a bouclé une importante levée de fonds pour accélérer le déploiement de ses bornes. Avec une levée de 150 millions d’euros, la société va renforcer la capacité de ses bornes. Mais l’objectif est évidemment de développer son réseau en construisant d’autres stations de recharge.

Fastned a procédé à une levée de fonds importante pour déployer de nouvelles bornes et renforcer sa capacité. L’entreprise néerlandaise souhaite ainsi renforcer son implantation en Europe. Cela se fera par le biais de 164 nouvelles stations et par l’augmentation du nombre de bornes sur les implantations actuelles.

« Cette levée de fonds permet à Fastned d’accélérer de manière significative ses plans d’expansion », se félicite Michiel Langezaal, PDG de l’entreprise. « Cela nous permet de construire plus de stations de recharge rapides dans plusieurs pays. Nous allons ainsi continuer notre mission d’accélérer la transition vers la mobilité durable en donnant de la liberté aux conducteurs de voitures électriques. »

« De plus, cette transaction a attiré des investisseurs solides à la base d’actionnariat de Fastned. Cela augmente substantiellement le nombre de certificats échangés à Euronext Amsterdam », a-t-il poursuivi. L’entreprise a en effet mis sur le marché 1 875 000 actions sur le marché, représentant 12,5 % du capital de Fastned.



Fastned a officialisé son arrivée sur les autoroutes françaises en novembre 2020, mais est largement implanté en Europe. Au total, l’exploitant de bornes possède 133 stations en Europe ainsi qu’au Royaume-Uni. Il s’est également implanté sur la plus grande station d’Europe, en Allemagne, où il exploite huit bornes ultrarapides 300 kW.