Lazareth, constructeur français de quadricycles basé en haute-savoie, travaille à l'électrification de sa gamme avec le prototype électrique e-Wazuma. Un premier pas avant une éventuelle commercialisation.

Version électrique du Wazuma, un quadricycle thermique développé par la société Lazareth, le e-wazuma a été présenté en juillet dernier lors des Rencontres Internationales des Véhicules Ecologiques à Alès (et oui, on a raté ça !).

Techniquement, l’engin est animé par deux moteurs-roues de 30 KW de puissance et 490 Nm de couple développés par la société savoyarde NTN-SNR. Intégrés aux roues arrière, des deux moteurs électriques sont alimentés par un pack batteries lithium-ion de 10 kWh fourni par la société ardéchoise Tyva Energie.

« Cela faisait longtemps que je voulais proposer un modèle électrique du Wazuma, répondant ainsi à une demande pour une version écologique de ce véhicule sportif et de loisirs. Les technologies classiques de moteur centraux électriques, trop lourds et encombrants, n’étaient pas adaptées à ce type de châssis. La technologie du moteur-roue de NTN-SNR nous a permis de développer ce prototype qui offre toutes les qualités sportives que l’on recherchait », explique Ludovic Lazareth, président de Lazareth auto-moto.

Publicité


Pour le constructeur, le e-Wazuma n’est pas sa première réalisation électrique puisqu’il avait déjà présenté, en 2013, la Tool’in, une petite voiture électrique également développée en partenariat avec NTN-SNR.

Malheureusement, ni Lazareth ni ses partenaires ne communiquent sur les performances de l’engin, tant en termes d’autonomie que de vitesse ou d’accélération. Le constructeur précise néanmoins qu’il envisage la commercialisation de l’engin à moyen terme. A suivre…

e-Wazuma – Galerie photos

e-Wazuma – Reportage vidéo

Publicité