De l’aspirateur à la voiture électrique, il n’y a qu’un pas ! Le géant britannique Dyson n’exclut pas de diversifier ses activités en se lançant sur le marché du véhicule électrique.

Non non, vous ne vous trompez pas ! Dyson est bien un fabricant… d’aspirateurs (entre autres) ! A l’instar d’Apple et de Google, le groupe britannique d’électro-ménager haut de gamme cherche à étendre ses activités et s’intéresse de près au marché de la voiture électrique.

Interrogé pour savoir s’il souhaitait s’engager sur le marché, le Directeur Général du groupe, Max Conze a indiqué « Nous n’excluons rien ! » faisant référence à ses « amis » d’Apple.

Investissement dans les batteries du futur

Plus tôt dans l’année, Dyson a investi 15 millions d’euros dans Sakti3, société américaine spécialisée dans les batteries du futur. Solide, la technologie batteries développée par Sakti3 permettrait de multiplier par deux la durée de vie tout en apportant 50 % de densité énergétique supplémentaire.



Si Dyson a indiqué qu’il souhaitait utiliser ces batteries en premier lieu pour une nouvelle génération d’aspirateurs portatifs, il n’a pas exclu de les intégrer aussi à des voitures électriques.

Reste maintenant à savoir si Dyson, mené par le milliardaire Sir James Dyson (photo ci-dessus), concrétisera son projet de voiture électrique et surtout à quelle échéance puisqu’il faut en moyenne 5 à 7 ans à un constructeur pour développer un nouveau modèle.