Plus raisonnable que la version branchée 4x4 300 ch, la nouvelle motorisation hybride-rechargeable 225 ch permet à la DS7 Crossback E-Tense de bénéficier du bonus écologique.

Le SUV premium DS7 Crossback E-Tense se pare d’une seconde motorisation alternative, après l’hybride-rechargeable 4×4 300 ch. Il s’agit d’une version hybride rechargeable de 225 ch et 360 Nm de couple.

Le véhicule embarque un bloc essence de 180 ch et 300 Nm de couple associé à un moteur électrique de 110 ch intégré dans la boite de vitesses automatique 8 rapports. Il est alimenté par une batterie de 13,2 kWh revendiquant une autonomie 100 % électrique de 55 km en cycle mixte WLTP et 72 km en cycle urbain WLTP. Elle se recharge en 1h45 sur une wallbox grâce au chargeur embarqué 7,4 kW.

Chargée régulièrement, la DS7 Crossback E-Tense 225 affiche une consommation de 1,4 à 1,6 l/100 km pour 31 à 36 g de CO2 émis par kilomètre. Le constructeur précise toutefois qu’à « vitesse élevée », la consommation oscille entre 6,1 et 6,5 l/100 km.

Éligible au bonus

Pour la marque premium de PSA, cette de puissance est tactique puisqu’elle permet d’abaisser le prix du SUV sous le plafond d’attribution du bonus écologique.

La DS7 Crossback E-Tense 225 est en effet disponible à la commande au tarif de départ de 49.950 euros, pour des livraisons programmées à l’automne 2020. A ce prix, n’espérez pas vous offrir la moindre option si vous souhaitez bénéficier du bonus de 2000 euros.