Utilitaire électrique de livraison

En actant l’acquisition de 100 Fiat E-Ducato pour ses livraisons du dernier kilomètre, DHL Europe continue l’électrification de sa flotte d’utilitaires. L’objectif est toujours d’atteindre la neutralité carbone en 2050.

DHL Europe vient d’annoncer l’achat de 100 Fiat E-Ducato pour sa flotte sur le Vieux Continent. La centaine de modèles se répartira sur l’ensemble de la flotte du spécialiste de la livraison en Europe.

Le choix du Fiat E-Ducato s’est fait de manière poussée et DHL l’a testé dans toutes les conditions possibles. L’entreprise a notamment voulu juger son autonomie par conditions froides. Les longues distances ont également fait l’objet de tests.

En pratique, ces nouveaux Ducato électriques seront dédiés aux livraisons du dernier kilomètre,  c’est-à-dire sur des tournées de moins de 200 kilomètres. Grâce à cette commande, DHL dépasse les 500 utilitaires électriques au sein de sa flotte. L’an dernier, DHL France avait dépassé le cap des 100 Renault Master ZE.



« La société s’est engagée à exploiter 60 % de véhicules électriques avant la fin de la décennie, soit environ 14 000 véhicules sur 20 000 », rappelle-t-on chez DHL. Cet objectif s’intègre dans un plan encore plus large visant la neutralité carbone pour 2030.

La maison-mère de DHL investira ainsi sept milliards d’euros dans les dix années à venir pour réduire ses émissions. Outre l’électrification de sa flotte, le géant de la livraison veut développer des carburants alternatifs pour ses avions et des bâtiments neutres en carbone. DHL vise le « zéro émission » à l’horizon 2050.