C’est au prochain salon de Francfort, en septembre prochain, que la nouvelle Volkswagen e-Up!, dotée d’une autonomie plus généreuse, sera présentée.

C’est au prochain salon de Francfort, en septembre prochain, que la nouvelle Volkswagen e-Up!, dotée d’une autonomie plus généreuse, sera présentée.

C’est la promesse faite par Jurgen Stackmann, responsable des ventes et du marketing de Vokswagen, au magazine Auto Express.

Le coup de jeune est justifié dans l’attente d’un nouveau modèle de format Polo qui s’appuiera sur la plateforme MEB. VW espère vendre ce nouveau modèle à un prix d’environ 23.000 euros. Un chiffre qui impose que celui des batteries baisse encore. D’où un lancement qui n’interviendrait pas avant 2023.

L’autonomie de la nouvelle e-Up!, qui aura pour mission d’effectuer la jonction jusque-là, n’a pas été communiquée. En mars 2018, Skoda évoquait déjà 300 kilomètres de rayon d’action pour sa Citigo électrique, jumelle de la future e-Up!, et attendue pour fin 2019. Seat présentera également son propre clone e-Mii.

Pour rappel, l’actuelle version de la e-Up!, dont les ventes ont été récemment suspendues, dispose d’une autonomie de 134 kilomètres WLTP (160 km NEDC). Désormais perçue comme trop chiche, elle n’a jamais été revue en 5 ans de commercialisation. Son groupe motopropulseur est toujours composé du même moteur électrique de 60 kW de puissance, alimenté par une batterie lithium-ion d’une capacité énergétique de 18,7 kWh.