Essayer Daihatsu et Suzuki forment une co-entreprise électrique avec Toyota ?

Configurez votre véhicule Daihatsu et Suzuki forment une co-entreprise électrique avec Toyota ou demandez un essai gratuitement.

Les deux constructeurs Daihatsu et Suzuki s’associent à Toyota dans une co-entreprise pour développer des utilitaires électriques.

Compte tenu des nouvelles normes environnementales, tous les constructeurs vont devoir passer à l’électrique. Pour mieux y arriver, les petites marques se rapprochent des grands groupes. C’est le cas de Daihatsu et Suzuki qui s’associent désormais à Toyota.

Les deux entités japonaises rejoignent ainsi la co-entreprise déjà existante avec Toyota, Isuzu et Hino Motors. Comme ces deux derniers, Daihatsu et Suzuki disposent d’une participation à hauteur de 10 %, Toyota détenant les 60 % restants.

Un accord pour développer des petits utilitaires électriques

Baptisée CJP, pour Commercial Japan Partnership, ce consortium s’orientera exclusivement sur le développement de technologies électriques et de solutions connectées en matière de logistique et de transports utilitaires. Mais aussi sur une coopération pour l’utilisation de technologies d’électrifications de petites voitures et petits utilitaires, qui font toujours fureur au Japon.

Spécialisés dans le domaine des kei-cars, Daihatsu et Suzuki apporteront toute leur expertise en la matière aux autres marques de la co-entreprise. Disposant d’une force industrielle autrement plus importante, Toyota fournira des solutions de fabrication et son savoir en matière de technologie.