Attendue à compter du mois de mars au sein du réseau de magasins Leclerc, la citadine électrique low cost de Dacia sera proposée en location à un tarif défiant toute concurrence.

Engagé auprès de Renault à acquérir pour son service de location 4 000 voitures électriques, des Renault ZOE et des Dacia Spring, Leclerc donne pour la première fois une idée des tarifs de sa nouvelle offre électrique.

« En mars-avril, selon la capacité de Renault à nous fournir, nous allons mettre sur le marché la voiture électrique la moins chère du marché en location. Ce sera 5 euros la location journalière, en comptant en plus le kilométrage, en général cela fait à peu près 7 euros » a indiqué Michel-Edouard Leclerc, invité de Jean-Jacques Bourdin ce jeudi matin sur BFMTV.

La petite voiture électrique de Dacia sera donc un peu plus chère que la Twingo, annoncée à 4 €/jour sur le site de Leclerc Location. La Spring devrait toutefois tirer son épingle du jeu grâce à des tarifs kilométriques inférieurs à ceux proposés par le loueur sur ses modèles thermiques. Dans le cas d’une Twingo essence, Leclerc facture 0,17 €/km en plus du forfait journalier, soit 17 €/100 km. S’il n’a pas été précisé, celui appliqué sur la Spring devrait être logiquement inférieur.



L’offre électrique la moins chère du marché

Produite en Chine et commercialisée par Dacia, la Spring sera la voiture électrique la moins chère du groupe Renault. Animée par un moteur électrique de 44 chevaux, elle proposera près de 300 km d’autonomie en cycle urbain.

Si son prix n’a pas encore été officialisé en France, il devrait tourner aux alentours de 15 000 € hors bonus écologique.