Grand break familial 7 places, le Dacia Jogger sera le premier modèle de la marque à intégrer une technologie hybride.

Présenté comme le « quatrième pilier de la stratégie produit de Dacia », le Jogger s’inscrit dans le cadre du profond renouvellement de la gamme du constructeur.

Décliné en versions 5 et 7 places, le Dacia Jogger devient le plus grand modèle de la marqué. Basé sur la plateforme CMF-B, déjà utilisée sur la Sandero et la Logan, ce grand break du segment atteint 4,55 m en longueur et annonce une habitabilité record. Si le coffre se limite à 160 litres avec la 3e rangée de sièges en place, le volume grimpe à 708 litres en configuration 5 places.

Longueur 4 547 mm
Largeur 1 784 mm
Hauteur 1 632 mm
Empattement 2 897 mm
Coffre 708 l (5P) / 160 l (7P)
Coffre sièges rabattus 1 819 l

De l’hybride pour 2023

Attendu en concessions en février 2022, le nouveau Dacia Jogger sera disponible en deux motorisations. En essence, la première sera basée sur le moteur TCe 110 tandis que la seconde embarquera un bloc bicarburation essence-GPL Eco-G 100.

Confirmée par le constructeur, la version hybride ne sera pas lancée avant 2023. La configuration technique sera similaire celle de la Clio e-Tech ou de l’Arkana hybride. Le Dacia Jogger hybride sera ainsi basé sur un moteur essence 1.6 l couplé à deux moteurs électriques (un « e-moteur » et un démarreur haute tension). S’y ajoutera une petite batterie de 1,2 kWh. L’ensemble sera piloté par une boîte de vitesses à crabots sans embrayage. En matière de consommation, le constructeur annonce une réduction de l’ordre de 40 % en ville par rapport à un moteur thermique de taille équivalente.