Attendue en fin d’année, la première voiture électrique de Cupra vient de débuter sa production à Zwickau, en Allemagne.

Introduite en 2019 par le concept « el Born », alors sous la marque Seat, la première voiture électrique de Cupra vient d’entrer en production à Zwickau (Allemagne) où elle est assemblée sur les mêmes lignes que l’ID.3 et l’ID.4 de Volkswagen et les deux versions du Q4 électrique d’Audi.

Révélée en détail en mai dernier, la Cupra Born reprend sans surprise la même configuration que la Volkswagen ID.3. Au programme : deux motorisations – 110 et 150 kW – et trois batteries – 45, 58 et 77 kWh – offrant des autonomies comprises entre 340 et 540 km.

En matière de style, la Born arbore un look beaucoup moins lisse que sa cousine de chez Volkswagen. Cultivant son caractère sportif, la compacte se distingue notamment par ses jantes alliage 18 pouces et ses sièges baquets sport. Elle hérite en outre d’une fonctionnalité « e-boost » inédite. Optionnelle, celle-ci permet de gagner 20 kW supplémentaires sur une courte durée.

Un tarif inférieur à 30 000 € aides déduites

En version 58 kWh, la Cupra Born est annoncée à 40 250 € hors bonus écologique avec un moteur de 150 kW. Attendue au premier trimestre 2022, la version 45 kWh devrait être encore plus abordable.