Icons made by monkik from www.flaticon.com is licensed by CC 3.0 BY

 

Désireux de relancer une activité automobile lourdement affectée par la crise du coronavirus, le gouvernement envisage la mise en place de nouvelles aides pour accompagner le redémarrage du secteur. Un coup de pouce financier qui sera réservé aux véhicules les plus écolos.

En chute libre depuis le début du confinement, le secteur automobile a plus que jamais besoin de rebondir. Alors que les concessions pourraient rouvrir dès le 11 mai, des craintes subsistent quant au redécollage du marché dans un environnement économique incertain. Pour redynamiser les ventes, le gouvernement pourrait mettre la main à la poche.

« Il faudra relancer l’activité. […] S’il n’y a pas à un moment donné une incitation à la demande et à la consommation d’un certain nombre de ménages, il y a fort à parier que les ménages seront prudents et garderont leur argent sur leur livret A, leur livret de développement durable ou sur leur compte à vue et ne seront pas incités à renouveler leur véhicule » a estimé le Ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, au micro de BFM TV. Une aide qu’il souhaite limiter aux véhicules les plus respectueux de l’environnement.



Bonus élargi, prime à la casse étendue ou dispositif inédit ? A ce stade, le gouvernement n’a pas donné de détails quant aux mesures qu’il comptait mettre en place. Nous en saurons sans doute davantage dans les prochaines semaines…