Le mode Max eDrive pour le 100% électrique

Destiné à inciter les propriétaires de voitures hybrides rechargeables à optimiser l’utilisation de leur véhicule, notamment en l’utilisant le plus souvent possible avec une batterie pleine, le programme BMW Points est unique en son genre. 

Les motorisations plug-in sont au cœur de nombreuses polémiques au sujet des consommations réelles, car mises en comparaison avec les données constructeurs souvent bien plus flatteuses. Les chiffres homologués sont en effet favorisés par un cycle WLTP qui permet à ces véhicules de rouler principalement en électrique et ainsi réduire leurs chiffres de consommation. Des valeurs théoriques dont la réalité dépend avant tout des usages.

Mais BMW mise sur l’hybride rechargeable pour accompagner la transition vers l’électrique et a déjà ajouté cette option au catalogue de nombreux modèles de sa gamme. C’est pour cela que la marque lance en France le programme BMW Points, un compte fidélité qui récompense les conducteurs de voitures rechargeables pour leur utilisation optimale du véhicule.

Publicité


« Avec le programme de bonus novateur BMW Points, nous associons nos compétences technologiques en matière d’électromobilité et de numérisation afin de rendre la mobilité durable encore plus attrayante pour les conducteurs de modèles hybrides rechargeables BMW », explique Pieter Nota, membre du conseil d’administration du groupe BMW en charge de la clientèle et des ventes.

Dans les faits, BMW récompense la distance parcourue par ses clients en utilisant uniquement le moteur électrique de leur véhicule hybride rechargeable. Les kilomètres effectués sont ainsi convertis en points qui peuvent être utilisés pour recharger gratuitement le véhicule sur les bornes publiques en utilisant la carte BMW Charging.

C’est grâce à l’application My BMW que les points sont collectés automatiquement sur le compte du client pendant les trajets. Ils sont doublés lorsque la voiture roule en mode électrique dans les zones urbaines déterminées par le constructeur, nommées « BMW eDrive zones ».

En pratique, chaque kilomètre parcouru en mode électrique équivaut à un point qui sera doublé en cas d’utilisation dans une « eDrive Zone » telles que les ZFE. BMW précise que 1 200 points offriront 10 euros de crédit, 3 000 points débloqueront 25 euros à utiliser et 5 800 points permettront de recharger un équivalent de 50 euros.

Lancé cet été en Allemagne, en Belgique et aux Pays-Bas, le programme débarque désormais en France, ainsi qu’en Autriche et en Suisse. BMW confirme avoir vu chez ses clients la volonté de créer « un cercle vertueux », comme le nomme la marque, dès la mise en place du programme cet été, et de nombreux points de récompense ont été collectés dans les jours ayant suivi son lancement.

Publicité