Carlos Ghosn

À peine rentré de vacances, Carlos Ghosn, le PDG de Renault vient de débarquer son numéro 2.

En cause ? Les propos tenus par Carlos Tavares au courant de l’été, qui ont fortement choqué en interne : « Nous avons un grand patron et il est là pour rester. Quiconque se passionne pour l’industrie pour l’industrie automobile parvient à la conclusion qu’à un moment donné vous avez l’énergie et l’appétit pour devenir numéro 1.  Mon expérience serait bonne pour n’importe quel constructeur. Pourquoi pas GM ? Je serais honoré de diriger un groupe comme celui-là  ».

Ces propos auront donc coûté sa place à Carlos Tavares.

Le constructeur, très impliqué dans la voiture électrique, voit donc sa direction chamboulée. Après la rocambolesque affaire d’espionnage d’il y a un an, ça fait désordre…



Voici le communiqué de presse officiel :

D’un commun accord avec Renault, M. Carlos Tavares cesse à compter de ce jour d’exercer ses fonctions de directeur général délégué aux opérations de Renault, afin de poursuivre des projets personnels.

M.Carlos Ghosn remercie M. Carlos Tavares pour sa contribution aux résultats de Renault tout au long de sa carrière dans l’entreprise.

M. Carlos Ghosn assure à titre temporaire les fonctions opérationnelles qui étaient déléguées à M. Carlos Tavares.

Une adaptation de l’organisation visant à renforcer les performances industrielles et commerciales du Groupe Renault sera arrêtée et communiquée prochainement.