A l'origine prévue fin septembre, la présentation du premier camion électrque de Tesla a été décalée au 26 octobre.

Hormis ses capacités de conduite autonome, très peu d’informations ont filtré quant aux caractéristiques de ce poids-lourd électrique, premier modèle à vocation « utilitaire » de la marque californienne.

Dans un tweet officialisant la date du 26 octobre, Elon Musk a confié que le véhicule était une « bête » et que cela valait la peine de le voir « en personne ». Un avis que semble partager le cabinet Morgan Stanley qui estime qu’il s’agira de la plus grosse innovation dans le monde du poids-lourds depuis des décennies avec un coût à l’usage jusqu’à 70 % inférieur à celui d’un modèle diesel.

Publicité