En progression de 38,4% par rapport à 2017, ce sont 142.617 voitures électriques et hybrides rechargeables qui ont été vendues dans le monde l’année dernière par BMW, BMW i et Mini, soit une part de 9% sur le marché, et 6% du total des ventes du groupe (contre 4% en 2017).

Sur ce volume, environ 75.000 voitures électriques et hybrides rechargeables ont été livrés en Europe où le groupe détient 16% des parts de marché, et 25.000 aux Etats-Unis. Sur ce dernier territoire, c’est la BMW 530e qui a rencontré le plus de succès dans la gamme des véhicules hybrides rechargeables de luxe, toutes marques confondues.

Concernant ces engins, BMW va lancer en 2019 plusieurs nouveaux modèles équipés de la dernière génération de groupes motopropulseurs électriques (autonomie augmentée en mode électrique), parmi lesquels : BMW X5 (consommation de carburant en mode combinée : 2,1 l/100 km ; consommation d’énergie combinée : 23 kWh/100 km ; émissions de CO2 : 49 g/km) et BMW Série 3 hybride rechargeable (consommation de carburant à partir de 1,7 l/100 km ; émissions de CO2 à partir de 39 g/km).

Du côté des voitures particulières électriques, c’est chez Mini qu’il faut se tourner, avec un modèle qui sera construit à Oxford, au Royaume-Uni.

« Dans les pays qui offrent une infrastructure appropriée et un soutien réglementaire, nous voyons à quelle vitesse l’électromobilité peut devenir la norme », assure Harald Krüger. Le président du conseil d’administration de BMW AG qui espère qu’un tel scénario se développe un peu partout dans le monde pour atteindre l’objectif fixé à 500.000 voitures électriques et hybrides rechargeables mis en circulation par le groupe à la fin de la présente année 2019.

BMW : plus de 140.000 véhicules électriques et hybrides rechargeables livrés en 2018
3.4 (67.27%) 11 votes