Selon le patron de BMW, Norbert Reithofer, la BMW i3 a franchi la barre des 10 000 exemplaires vendus à travers le monde.

Lancée en novembre 2013, la première voiture électrique de BMW réalise aujourd’hui plus de 70 % de ses ventes en Europe, l’Allemagne et la Norvège étant ses deux principaux marchés sur le vieux continent. Une tendance qui devrait néanmoins changer dans les mois à venir grâce au lancement du véhicule sur d’autres marchés internationaux.

Aux USA où elle est disponible depuis le mois de mai, la i3 réalise un excellent démarrage avec plus de 3.000 exemplaires vendus sur les trois derniers mois, s’accaparant ainsi 5 % des ventes du constructeur outre Atlantique. La gamme i a également été lancée il y a quelques jours en Chine, un marché de plus en plus porteur pour l’électrique.

Désormais disponible aux quatre coins du monde, la gamme i s’impose donc peu à peu sur la plupart des marchés. Reste à connaitre la répartition entre les ventes de REX et d’électriques. Une information stratégique que préfère sans doute garder le constructeur allemand…

Publicité


Publicité