Attendue avant 2025, la première voiture électrique de Bentley pourrait reposer sur une plateforme partagée avec Porsche et Audi.

Avec le durcissement à venir de la réglementation liée aux émissions de CO2, l’électrique devient un passage obligatoire pour la plupart des constructeurs. Les marques les plus luxueuses n’échappent pas à la règle et n’ont d’autre choix que d’entamer leur transition. Interrogé par Reuters, le patron de Bentley, Adrian Hallmark, a confirmé le développement d’une première voiture électrique au sein de la marque de luxe, propriété du groupe Volkswagen.

Si la stratégie n’est pas encore totalement arrêtée, l’objectif du constructeur est de lancer le modèle d’ici à 2025. Une voiture électrique qui, selon Automotive News, pourrait reposer sur plateforme PPE (Premium Plateform Electric) co-développée par les équipes de Porsche et d’Audi.

En 2017, Bentley avait déjà présenté un concept de voiture électrique, l’EX 12 (photo en tête d’article), à l’occasion du salon de l’automobile de Genève. Sans annoncer de capacité batterie, le constructeur annonçait à l’époque une autonomie suffisante pour réaliser un Londres-Paris ou un Milan-Monaco, soit de quoi estimer quelque 500 kilomètres avec une charge.

Bentley : une première voiture électrique d’ici 2025
5 (100%) 5 votes