Aux Etats-Unis, une enquête préliminaire vient d’être ouverte suite à un accident mortel survenu avec une Tesla Model S munie de la fonction Autopilot.

L’enquête préliminaire a été confiée au NHTSA, l’autorité américaine en charge de la sécurité routière, qui devra déterminer la responsabilité du système de pilotage automatique de Tesla dans le décès d’un conducteur le 7 mai dernier à Williston, en Floride.

Selon Tesla, l’accident a eu lieu sur une voie rapide où un semi-remorque est arrivé par une route perpendiculaire, coupant la route à la Model S et coûtant la vie à Joshua Brown, un conducteur d’une quarantaine d’années. Celui-ci avait pourtant vanté les mérites de l’Autopilot Tesla quelques semaines plus tôt en publiant une vidéo où il montrait comment le système lui avait sauvé la vie lorsqu’un camion lui coupa la route (vidéo ci-dessous).



Pour le NHTSA, l’incident appelle à « un examen de la conception et des performances de tous les dispositifs d’aide à la conduite en cours d’utilisation au moment de l’accident ». Si elles démontrent un dysfonctionnement du système, les conclusions de l’enquête pourraient amener à un rappel, voire une désactivation, des quelques 25000 Model S équipées de la fonction Autopilot outre Atlantique.

De son côté, Tesla a réagi à l’annonce en publiant un long billet sur son blog dans lequel il rappelle que l’enquête menée par le NHTSA n’est aujourd’hui que « préliminaire » et ne remet pas officiellement en cause le fonctionnement de l’Autopilot.

Surtout, le constructeur ressort ses statistiques, indiquant qu’il s’agit du premier incident mortel sur les quelques 200 millions de kilomètres parcourus par les utilisateurs Tesla avec Autopilot activé. A titre de comparaison, il y a en moyenne un incident mortel tous les 150 millions de kilomètres aux Etats-Unis et un tous les 96 millions à l’échelle mondiale.

Le constructeur rappelle également que l’Autopilot reste une fonction d’assistance, le système imposant au conducteur de garder constamment les mains sur le volant pour pouvoir reprendre le contrôle de la voiture à tout moment.