Après les Q5 et Q5 Sportback, c’est au tour des Audi A6 et A7 Sportback de passer par la case mise à jour de leur motorisation hybride rechargeable.

En plus de sa révolution électrique encore trop onéreuse, la marque aux anneaux développe sa gamme de voitures hybrides rechargeables. Après les mises à jour techniques des Audi Q5 et Q5 Sportback, c’est au tour des berlines A6 et A7 Sportback de suivre la voie.

Comme les SUV compacts, les deux routières adoptent désormais la nouvelle batterie de 17,9 kWh, dont 14,4 kWh de capacité utile. En venant remplacer l’ancienne unité de 14,1 kWh, l’autonomie tout électrique augmente d’un cran. Elle atteint désormais 73 km dans l’Audi A6 50 TFSIe.



Une nouvelle version break de l’Audi A6 hybride rechargeable

Une telle autonomie permet comme toujours de faire abaisser le niveau de consommation et de CO2. Sur les nouvelles versions, les valeurs de consommation oscillent entre 1,4 l/100 km et 1,6 l/100 km, soit entre 31 g/km et 37 g/km selon le modèle et la carrosserie : cette récente mise à jour inaugure l’Audi A6 Avant 50 TFSIe Quattro. Des versions 55 sont également disponibles au catalogue avec une puissance de 367 ch.

La recharge est confiée à un système AC d’une puissance de 7,4 kW, ce qui permet de faire le plein complet de la batterie en 2 h 30. L’Audi A6 hybride rechargeable s’affiche à partir de 61 500 € et il faut compter sur une rallonge de 13 750 € pour accéder au break. L’A7 Sportback TFSIe Quattro est disponible à partir de 86 100 €.