En 2030, l’Angleterre bannira les voitures thermiques neuves de ses routes. En attendant, le pays développe son infrastructure et sort la première station de recharge alimentée par les panneaux solaires.

Après de nombreuses hésitations, le gouvernement anglais a finalement adopté sa stratégie en matière de transition énergétique : dès 2030, l’ensemble du Royaume-Uni interdira la vente de véhicules thermiques neufs, et des voitures hybrides en 2035. En attendant cette date butoir, le pays se prépare.

Ainsi, c’est de l’autre côté de la Manche que la première station-service entièrement dédiée aux véhicules électriques et alimentée par panneaux solaires vient de voir le jour. Sortie de terre par Gridserve et baptisée Electric Forecourt, cette station propose 36 bornes de recharge rapide près de Braintree, en Essex.

Publicité


La première d’un réseau de cent stations

Cette station a la particularité d’être la première du genre entièrement alimentée par des panneaux photovoltaïques. Une première dans un pays pas vraiment réputé pour son ensoleillement. Mais Gridserve assure que les auvents installés sur la station ainsi que la ferme solaire à proximité alimentent parfaitement l’ensemble de la station.

L’opérateur annonce qu’une charge de 20 % à 80 % coûtera en moyenne £10, soit près de 11 €. Pendant la recharge des véhicules, les voyageurs pourront profiter de toutes les commodités avec un café, un restaurant, un kiosque à journaux, un bureau de poste, un espace bien-être et même des douches. Cette station est l’une des premières d’un vaste réseau de cent installations similaires, qui verront le jour à travers le Royaume-Unis au cours des cinq prochaines années.

Publicité