Lancé début décembre à Oslo, un service d'autopartage franco-norvégien propose 250 Renault Zoé en free-floating.

Plus de 10.000 bornes de recharge, un pays déjà acquis au véhicule électrique : il n’y avait pas plus propice que la Norvège pour lancer des Zoés en autopartage. Le géant français de la location longue durée ALD Automotive s’est associé avec le groupe ferroviaire norvégien NSB pour lancer un service d’autopartage 100% électrique en free-floating. Appuyé par GreenMobility pour la plate-forme de partage et Renault, le système fait ses débuts à Oslo depuis quelques jours.

Au travers d’une application dédiée, le client peut réserver et payer pour utiliser l’une des 250 Renault Zoé réparties dans les rues de la capitale norvégienne. Le service est facturé via trois formules « Go », « Flex » et « Plus ». La première donne accès aux véhicules pour 5 NOK la minute (0,52 euros), la seconde offre une location à la journée (24h) contre 749 NOK (77,21 euros) et la dernière est un abonnement mensuel. Pour 1499 NOK (154,53 euros), ce forfait propose 20h de location, soit 1,25 NOK la minute (0,129 euros).

250 Renault Zoé en autopartage à Oslo
4.9 (97.78%) 9 votes