Mini Electric Concept

Peu d’informations filtrent sur la Mini électrique dont la mise en production est attendue à l’automne prochain, vraisemblablement en novembre, pour de premières livraisons début 2020.

Publié hier, jeudi 21 mars 2019, un court article d’Auto Evolution délivre quelques informations importantes : une autonomie de 235 kilomètres WLTP, une puissance de 135 kW avec un couple maximal de 270 Nm.

A l’exception du rayon d’action, des valeurs proches de la Mini Cooper S dotée du moteur essence 2 l turbo à injection directe (puissance de 141 kW pour un couple de 280 Nm), et surtout similaires à celles de la BMW i3s qui lui fournit son architecture.

Ainsi sa technologie de batterie lithium-ion 353 V de 33,2 kWh de capacité, composée d’éléments fournis par le fabricant chinois CATL. Leur disposition et leur implantation seraient cependant différentes de celles de la citadine allemande électrique : à la place du réservoir et du pot d’échappement, ainsi que dans le tunnel central.

Assemblé à l’usine britannique d’Oxford, l’engin bénéficierait du label « Cooper SE » déjà attribué à la Mini Countryman hybride rechargeable.

235 kilomètres d’autonomie pour la Mini électrique Cooper SE ?
3 (60.91%) 22 vote[s]