| Sur
12 juin 2019 13:14

BMW 330e Touring : un break Série 3 hybride rechargeable en 2020

Par Matthieu LAURAUX

Dévoilée dans sa carrosserie break Touring, la BMW Série 3 confirme une variante hybride rechargeable 330e pour l’année 2020, avec une autonomie électrique de 63 kilomètres.

La BMW Série 3 berline est actuellement disponible au catalogue, de plus en version hybride rechargeable. Bonne nouvelle pour les amoureux de breaks, la 330e sera déclinée en Touring lors de l’année 2020.

63 km d’autonomie électrique

Sous le capot, le 2 litres essence 184 chevaux de la 320i s’anime via une boîte auto Steptronic à huit rapports. Le moteur électrique développe 109 chevaux (80 kW), pour 252 ch combinés, voire 292 ch avec mode XtraBoost de 10 secondes.

La batterie lithium-ion autorise une autonomie électrique théorique de 63 kilomètres, pour 15,7 à 16,3 kWh/100 km. L’appétit de carburant sur cycle WLTP est lui communiqué entre 1,8 et 2,3 l/100 km, pour 42 à 52 g/km de CO2 émis.

La capacité de cette batteries reste pour l’heure inconnue, mais devrait être identique à la 745e, soit 12 kWh. Pas de précision non plus côté recharge, mais on imagine 7,5 kW de puissance pour un plein réalisé en 2 heures environs. Plus cher de 1.300 € que la berline, le break BMW 330e Touring devrait démarrer à 53.450 €. Ce prix est celui de la version d’entrée Lounge, secondée par la finition Sport à environ 57.150 €.

Le plein de BMW électrifiées

Disponibles en hybrides rechargeables, les Série 5 (530e) et Série 7 (745e) créeront ainsi un trio de berlines en 2020. Le X5 xDrive45e sera aussi rejoint par les X1 xDrive25e et X3 xDrive30e en 2020, le monospace 225xe Active Tourer et la sportive i8 restant au catalogue. Enfin, le SUV électrique iX3 épaulera la citadine i3 vendue depuis 2013, avant les i4 et iNext en 2021.

Matthieu LAURAUX

Etiquettes : BMW

Lire les commentaires

  • Batterie de 12 kW c’est enfin sérieux. Une excellente voiture à ne pas en douter, mais si on joue le jeu on passe son temps à la recharger. Je connais bien le problème j’ai une 530e et mon épouse une model 3. Mais le prix de la voiture est d’un ridicule 55k€ aujourd’hui à ce prix on prend un véhicule un peu moins ringard et un peu plus dans le vent, une model3: https://ts.la/herv56845

  • Une hybride pour gratter des avantages fiscaux et pour squatter les bornes électriques sans se brancher, normal puisque la plupart des bornes sont en panne ! Au moins il peut rouler à l’essence avec un gros moteur en toute légalité de polluer , mais ça pénalise le tout électrique !
    12 kw de batterie c’est 45 km

    • 45 km par jour c’est Plus que ce que fait une voiture moyenne par jour en France. La voiture va rouler probablement à plus de 75 % en électrique soit un 3l au 100km.

  • Frage: Warum erhöht BMW die Batteriekapazität minimal?
    Antwort: Damit die deutschen BMW - Kunden Subventionen bekommen.
    Das ist ein lächerliches Komödientheater.
    Ergo: nix Neues im Westen! (E.M.R.)

    • et oui ! on devrait réserver les subventions aux voitures de moins de 1,5 tons

  • Encore une enclume en poids, CX qui va cramer sa batterie li-on en 50/70.000 kms ET le prix du machin s'approche d'une model S ?

    • J'ai eu le modele précédent de la 330e, et le 0-100 en 6 sec, comme enclume, j'ai vu pire. LE modèle que j'avais manquait d'autonomie, c'est chose faite et elle rechargeait lentement, c'est corrigé aussi. le CX, que ce soit pour une hybride ou pas, ca ne change rien, le chassis est identique. NE vous en déplaise, ca roule vachement bien, et pour qui a une borne chez lui ou pas loin de chez lui, c'est vraiment sympa comme caisse.

    • "CX qui va cramer sa batterie li-on en 50/70.000 km"
      Vous n'en savez rien mais c'est votre nouveau dada.

      " le prix du machin s’approche d’une model S"
      N'importe quoi. Il y a 30000 euros de différence.

      • Versus une Kia e-Niro ou une model 3 qui coute moins cher et son les pdts du futurs, pourquoi mettre 80k€ dans un break thermique ? les riches doivent faire l'effort d'abandonner leur gros bouzins V6 diesel lourd.. un effort svp

        • Au hasard :
          - parce que c'est un break, et qu'on peut donc y caser bien plus de choses
          - parce qu'il n'est pas à 80 k€
          - parce que ce n'est pas un V6 diesel
          - parce qu'il n'est pas significativement plus lourd que les 2 citées
          ?

      • On en sait rien mais la question se pose quand même !
        Sur la base de 1000 cycles et 50 km par cycle, la batterie est "cramée" en 50.000km. Meme si on pousse à 1500 ou 2000 cycles, c'est quand même pas énorme en roulage "propre" ...
        Ça serait intéressant d'avoir un retour de quelques utilisateurs d'hybrides sur le sujet

        • Pour le « cramage » de la batterie je ne sais pas encore! j’ai 10 000 km en 530e avec 3,1l au 100km c’est plutôt bon mais la batterie est plus petite mais avec 12 kWh c’est plutôt bien.

        • Ca doit bien se trouver, la 330e non break étant sur le marché depuis un moment avec une batterie plus petite. Bizarrement aucun propriétaire d'hybride ne semble se plaindre d'une batterie "cramée".

          • Je viens de passer hier les 20'000 km en 14 mois sur mon Outlander PHEV. Je charge tous les jours sans exception et fait l'essentiel des km en semaine en électrique, mais quand je fais de l'hybride c'est en général des longues distances le week-end avec pas mal d'autoroute à coup de 9 l/100km. Je suis à 4.58 l/100km en moyenne, et je suis clairement dans le mode d’utilisation idéal pour ce genre de voiture. Ca a été vraiment un achat réfléchi.
            Ma batterie subit essentiellement des cycles complets de charge/décharge, et pour le moment je n'ai aucune perte significative d'autonomie selon mes relevés, mais vu la faible capacité de la batterie, la réduction de capacité doit etre également faible. Mais sachant que je fais en moyenne 36 km/charge (montagne), je n'ai pas l'impression qu'elle soit sur la voie d'etre bientot cramée à 36'000 km.
            Sinon, je ne suis peut-etre pas représentatif des acheteurs de PHEV en général, mais je l'ai acheté pour le confort de conduite en électrique, le côté plus écologique qu'une thermique basique (j'avais quasi la meme en diesel avant) et pour faire des économies en réduisant ma consommation de carburant. Par contre, niveau avantages fiscaux, ici en Suisse, c'est proche de zéro. A part que je suis au minimum sur la taxe annuelle de circulation du véhicule et que mon assurance a baissé de quelques %, faut pas acheter ca pour détaxer massivement ...

          • Commercialisée depuis à peine 3 ans donc pour atteindre les 1000 cycles faudrait la brancher presque tous les jours.
            Mais comme je soupçonne la grosse majorité des utilisateurs d'hybrides rechargeables d'être plus motivé par des considérations fiscales (et par le petit coup de boost du moteur électrique) que par des considérations écologiques, et donc de ne recharger que le 36 du mois, j'ai peur qu'on ai un peu de mal à avoir un retour très pertinent sur l'utilisation et le vieillissement d'une batterie d'un hybride rechargeable, utilisé de manière optimale, c'est à dire 70/80% en full électrique sur des trajets quotidiens domicile/ bureau et le reste en hybride.
            Sinon, on est toujours sur de l'automobile mais plus très propre !

          • Arrêter de préjuger, vous en savez rien! Au travail nous avons une pléthore d’emplacements de recharge les hybrides rechargables et les électriques sont toutes en recharge le matin sans exception.

            Imaginez maintenant que demain la recharge se fasse par induction. Vous n’aurez même plus le choix, vous serez oublié de recharger.

            Pour info la 530e est nativement équipée pour la recharge par induction.

      • "N’importe quoi. Il y a 30000 euros de différence."
        Pas si on compte les options.

Ce site utilise les cookies.