20121230-182218.jpg

…et la gamme de quatre véhicules électriques chez Renault est toujours incomplète ! Elle avait été annoncée pour 2011 : on peut désormais affirmer que le programme Zoé a pris 2 ans de retard !

Retard industriel ? Problème sur les batteries ? Mise au point du système R-Link laborieux ? Beaucoup de questions qui restent sans réponse.



Si le constructeur au losange a choisi de communiquer très tôt sur le 100% électrique (afin de s’acheter une image de spécialiste du VE), je pense qu’il l’a fait trop tôt : présenter une gamme au salon de l’automobile de Francfort 2010, communiquer sur sa commercialisation un an après… et ne pouvoir l’exposer dans les showroom de son réseau début 2013 est difficilement compréhensible. Ce n’est en tout cas pas de nature à améliorer l’image de Renault.

Et c’est d’autant plus regrettable que je pense sincèrement que la Zoé se positionne comme la meilleure offre de VE du marché. Avec son design, ses équipements, son prix, son autonomie, ses dimensions, elle a vraiment tout pour se positionner comme fer de lance de l’offre de la voiture électrique.

Monsieur Renault, je suis prêt pour Zoé, l’équipe d’Automobile Propre aussi, nos lecteurs également, et le marché itou… à vous de jouer maintenant ;-)