tesla-model-s

La conférence de presse téléphonique de vendredi soir aura été l’occasion pour Tesla de faire de très nombreuses annonces sur l’évolution de sa gamme. Décryptage.

Annoncée seulement 24h avant, cette conférence de presse Tesla lève pourtant le voile sur de nombreuses nouveautés pour la marque, qui compte bien prouver qu’elle reste leader en matière de voitures électriques haut de gamme.

Publicité


Une grosse batterie de 90 kWh

Première nouveauté, l’arrivée d’une option permettant d’avoir une batterie 90 kWh sur la Model S. Comptez un surplus de 3 200 € par rapport au modèle 85kWh pour en disposer.

Sur son site Internet, Tesla ne communique pas encore sur l’autonomie supplémentaire NEDC que permettra cette batterie. L’entreprise affirme toutefois qu’il est possible d’effectuer 480 km à une moyenne de 105 km/h (avec la Model S 90D).

Un modèle d’entrée de gamme plus accessible

Il y a quelques mois, Tesla avait introduit la version 70D, son modèle d’entrée de gamme avec une batterie d’une capacité réduite à 70 kWh et une transmission intégrale. Il est désormais possible de la commander sans la transmission intégrale, ce qui permet d’en baisser le prix de 5 300 €.

Concrètement, le prix de base pour la Model S passe sous la barre des 70 000 € pour s’établir à 68 600 €. Voilà qui pourrait permettre à une nouvelle clientèle d’accéder à une Tesla dotée d’une autonomie de 370 km, ce qui reste intéressant.

Sous la barre des 3s pour le 0 à 100 km/h

Tesla va également proposer un nouveau mode de conduite pour son modèle haute performance, la P90D, avec un nom évocateur : « ludicrous », comprenez « déraisonnable, absurde » si ma traduction est bonne…

Ce mode de conduite promet une accélération encore plus fulgurante que le mode « insane » proposé auparavant ! La Model S collera son conducteur dans son siège avec une accélération équivalente à 1,1 G et un 0 à 96 km/h en 2,8 s… ça poussera très fort !

ludicrous-mode

Technologiquement, cette prouesse est possible grâce à un nouveau « fusible » qui permet d’accéder à toute la puissance du pack batterie. Une option qui a un coût : 10 700 €, sachant qu’il faut également avoir la batterie 90 kWh, soit 13 700 €. Effectivement, c’est absurde…

Une nouvelle batterie pour le Roadster… et un nouveau Roadster !

Le patron de Tesla avait annoncé il y a quelques mois déjà que la marque travaillait à proposer une mise à jour du pack batterie pour les Roadster. Dotée des dernières technologies en matière de chimie des batteries, il offrira une autonomie de 640 km.

Publicité


Elon Musk a précisé que les derniers tests étaient en cours et que cette mise à jour devrait être disponible d’ici environ un mois.

Il a aussi expliqué qu’un nouveau Roadster, conçu en interne, devrait voir le jour d’ici 4 ans. Il sera équipé d’un mode de conduite encore plus rapide que le mode « ludicrous ». Ça promet !

Les autres projets de Tesla

tesla_model_x

Concernant le Model X, le cross-over électrique, Elon Musk a expliqué qu’il est sur la bonne voie pour un lancement cet automne tandis que le Model 3 devrait arriver d’ici 3 ans. La batterie de 90 kWh et le mode « ludicrous » seront disponibles sur le Model X.

La mise à jour du système informatique de la Model S en version 7, qui doit amener notamment le pilotage automatique, est toujours en phase de test. Le patron a avoué qu’ils avaient du mal à gérer certaines situations, comme le fait que les bandes blanches sur autoroute soient effacées, mais il semble rester confiant sur la capacité de ses équipes à livrer cette mise à jour.

Il assure tester lui-même ce système sur sa voiture personnelle…

Et c’est pas fini…

Tesla vient donc de faire une mise à jour majeure de sa gamme. Elon Musk l’assure, ça n’est pas terminé. Il explique que le constructeur mettra à jour régulièrement ses packs batteries et ses offres dans les années à venir. Il estime que l’autonomie augmentera de 5% tous les ans ou tous les 2 ans.

Publicité