Alors qu’il était arrêté à un feu, le propriétaire d’un Tesla Model X en Chine a vu la totalité des airbags de son véhicule se déployer sans raison. L’incident, survenu fin mai, à légèrement blessé deux de ses passagers. D’après Tesla, il pourrait avoir été causé par la déflagration générée par l’explosion d’un pneu de camion à proximité.

C’est le deuxième incident préoccupant reporté par un conducteur à bord d’une Tesla Model X. Après l’ouverture inopinée d’une porte Falcon en pleine autoroute subi par un automobiliste Américain il y a quelques semaines, un propriétaire du SUV en Chine a été victime d’un nouveau problème technique majeur. D’après ses déclarations, les airbags de son véhicule se sont déployés sans aucune raison alors qu’il patientait à un feu de circulation.



Deux des quatre passagers à bord ont subi des blessures légères aux bras, mais l’incident aurait pu avoir des conséquences bien plus dramatiques. Informé, Tesla a demandé à inspecter le Model X incriminé et le lieu de l’incident situé à Hangzhou dans l’est de la Chine.

Le propriétaire refuse à Tesla l’accès à son véhicule

Sans succès, puisque le propriétaire a refusé l’accès à son véhicule et demandé l’intervention d’un intermédiaire pour mener les investigations. Dans une déclaration faite au journal local Hangzhou Net, Tesla a dit accepter de coopérer avec une tierce partie et toujours être en cours de négociation, un mois après l’incident.

D’après Tesla, les airbags pourraient avoir été déclenchés par la déflagration causée par l’explosion d’un pneu de camion à proximité du Model X et rapporté par un témoin de la scène. A noter que le constructeur avait du mettre à jour 4000 Model X à conduite à droite au début du mois de juin pour corriger une défaillance logicielle de l’airbag passager.

Source : Electrek