Le tableau de bord de la Nissan LEAF, avec 15 000 km au compteur !

Une Leaf européenne avec 15.000km ... qui dit mieux ?

Oisin Concannon est un des premiers irlandais à avoir fait l’acquisition d’une Nissan Leaf. Il nous fait partager dans cet entretien son expérience quotidienne avec cette automobile.

Guillaume : Bonjour Oisin [prononcez « O-Chine » en Français], vous êtes l’un des premiers conducteurs de Leaf en Europe. Quand avez-vous reçu la vôtre, et quel véhicule remplace-t-elle dans le parc de votre ménage ?

Oisin : Bonjour Guillaume, j’ai pris livraison de la voiture le 21 avril 2011. Elle a remplacé une Audi A6 Avant Quattro Sport 2.5 TDI de 2000 et une Citroën C2 1.4i VTR de 2006.

Pouvez-vous expliquer le profil de votre ménage. De combien de membres est composée votre famille, le nombre actuel de véhicules et leur usage, et comment vous organisez vos trajets journaliers et vos week-ends avec la Leaf.

Il y a ma femme, mes deux filles de 1 et 4 ans. Nous avons donc deux sièges enfants et on peut encore installer une personne de taille moyenne sur la place centrale avec un niveau raisonnable de confort.

Nous n’avons maintenant plus qu’une seule voiture et c’est ma femme qui l’utilise au quotidien pour aller travailler, environ 50 kilomètres par jour. Nous avons deux autres véhicules, une Ducati Monster et un Piaggio MP3 que j’utilise pour aller au travail. La Nissan Leaf effectue parfois 200 à 300 kilomètres le week-end puisque nous effectuons des voyages normaux en famille avec. La Leaf fait tout ce que vous attendez d’une voiture familiale le week-end, excepté qu’elle le fait en silence et à un coût maîtrisé.

Les sièges arrière de la Nissan LEAF

De la place pour deux sièges enfants et un adulte au milieu.

Combien de kilomètres avez-vous parcouru jusqu’à maintenant et quel est votre moyenne mensuelle ? Comment comparez-vous cela avec votre Audi ?

15.000 kilomètres aujourd’hui et environ 2000 kilomètres par mois. Avec notre précédente auto, nous faisions environ 1400 km par mois. La principale différence est due au fait que nous sommes plus libres de faire des voyages en voiture le week-end, puisque nous savons que cela ne nous coûtera pas une petite fortune en carburant fossile pour parcourir la distance.

Un endroit que nous aimons visiter est Bray du coté sud de Dublin. C’est une station balnéaire ou nous pouvons faire des marches à pied au bord de la mer, etc. Cela représente 80 kilomètres aller-retour depuis notre domicile. Nous y rendre nous coûte maintenant 1€ avec la Leaf. Par le passé nous y allions moins souvent car cela nous aurait coûté plus en gazole.

Quel est le plus long voyage que vous avez effectué. Pouvez-vous nous décrire cette expérience, et comment vous l’avez réalisée, en comparaison d’un véhicule thermique ?

A la fin de l’été, notre voyage à Galway [Côte ouest irlandaise] a été la plus grande distance que nous ayons parcourus en une seule journée. La voiture était chargée avec 2 adultes, 2 enfants, une poussette et d’autres équipements dans le coffre. Google Maps calcule la distance séparant notre résidence de Galway City de 193 km. La nuit précédente nous avions réglé la voiture pour qu’elle soit préchauffée le matin. Le jour suivant nous sommes partis et nous sommes arrêtes à mi-chemin pour une charge rapide à Athlone.

Les sièges avant de la Nissan LEAF

Un habitacle chaleureux et fonctionnel.

Nous sommes ensuite allés à Galway City et avons fait une autre charge rapide la bas. Ce soir-là, quand nous avons quitté Galway, nous avons du faire un nouveau stop à Athlone pour une charge rapide. Malheureusement, les bornes de charge rapide ne sont pas aussi courantes que je le désire, et nous avons du faire attention lors de notre voyage, c’est a dire nous avons utilisé le régulateur de vitesse à 90 km/h la plupart du temps. Sur le chemin du retour j’étais un peu plus confiant de l’autonomie et j’ai roulé entre 95 et 100 km/h sur certaines portions.

Bien entendu vous ne pouvez pas nier le fait qu’un véhicule thermique soit plus pratique. Même si pour moi l’inconvénient majeur vient du fait que le seul point de charge rapide entre Dublin et Galway soit situé en centre-ville d’Athlone. Cette ville relativement grande [Un peu moins de 20000 habitants] a beaucoup de petites rues et la circulation y est mauvaise la plupart du temps. Sortir de l’autoroute pour y faire une charge ajoute un temps non négligeable au voyage.

Après ce voyage à Galway, j’ai été convaincu du fait qu’il était préférable d’avoir les bornes de charge rapide sur les stations services autoroutières, et plus proches les unes des autres. Aujourd’hui je dois rouler relativement lentement pour m’assurer d’atteindre le point de charge suivant. S’il y avait un plus grand nombre de bornes de charge rapide, je pourrais rouler à 120 km/h même si cela m’oblige a faire un ou deux arrêts supplémentaires, pourvu qu’ils soient accessibles, le long de l’autoroute. Ainsi je pense que cela permettrait d’effectuer un voyage plus relaxant.

La Nissan LEAF entrain de recharger

Comment voyagez-vous habituellement pour des distances encore plus importantes ? Considérez-vous utiliser la Leaf ? Peut-être à l’étranger ?

J’aime prendre le ferry et j’ai conduit à Londres ou Paris lors de précédentes vacances avec l’Audi A6. Je suis prêt à visiter à nouveau ces villes avec la Nissan Leaf. J’attends de voir quel genre de plan européen global peut être lancé, qui me permette de recharger ma voiture dans d’autres pays de l’Union Européenne et permettre à ma Leaf de télécharger les lieux des points de charge dans les autres pays. En espérant que la 3e guerre mondiale n’éclate pas avant d’avoir atteint cet objectif (=

Etes-vous satisfait avec votre Leaf, en tant que voiture ?

J’aime les voitures et motos rapides. J’ai eu des voitures sportives telles qu’une Toyota MR2 Turbo. Je suis donc heureux de dire que la Leaf est une auto équilibrée et agréable à conduire. Le retour de la direction est un peu flou à mon goût mais cela en fait une auto très relaxante en ville. Elle est également précise en virage et les aides électroniques (ABS, ESP) fonctionnent bien. En conclusion je suis très satisfait de la voiture. L’espace intérieur est bon, le coffre également, ainsi que la qualité de fabrication. Ma femme aime vraiment cette voiture, ma fille aînée aussi. Elle remplit toutes les fonctions que l’on demande a une voiture familiale.

Comment la batterie se comporte-t-elle ? Avez-vous noté des différences ?

J’ai peu à dire sur la batterie. Elle fait ce qui est marqué sur l’emballage ! Je n’ai pas eu de souci avec jusqu’à présent. L’autonomie est en général satisfaisante. Nissan est capable de contrôler à distance, grâce à Carwings la capacité de votre batterie. Je pense que ce genre d’information devrait également être disponible pour moi le client. Mis à part cela, c’est une batterie (=

Comment pensez-vous voir évoluer l’infrastructure de points de charge en Irlande ? Combien de points en plus pensez-vous qu’ESB [le principal fournisseur d’électricité irlandais] ait besoin d’installer afin que l’automobiliste irlandais moyen puisse être convaincu de rouler en voiture électrique ?

Les gens ont besoin de voir ces bornes de charge au quotidien, pour que leur subconscient leur dise que l’infrastructure existe. Aujourd’hui elle n’est pas à ce niveau. Le réseau autoroutier, dans un monde idéal, aurait des points de charge rapide pas plus éloignés que de 60 kilomètres les uns des autres. Dans les villes, nous avons besoin de plus de points de charge dans les parkings et dans les centres commerciaux. Tout simplement là où les gens vont. J’aimerai être capable de conduire mon auto à ma destination finale et de m’y garer et y recharger. Je ne veux pas me garer sans pouvoir charger et ensuite avoir à utiliser une borne de charge rapide sur mon retour.

Merci Oisin pour cet entretient et bonne route au volant de votre Leaf !

Traduit de l’anglais

Notez cet article