D’après Elon Musk, Tesla pourrait implanter une usine en Alsace
Notez cet article

elon-musk-paris

Lors de son passage à Paris pour rencontrer les conducteurs de Tesla, Elon Musk s’est livré au jeu des questions-réponses et a abordé le sujet de l’implantation d’une usine Européenne.

Automobile-Propre a eu la chance d’assister à la soirée organisée à Chambourcy à l’occasion de la venue d’Elon Musk. Le patron, visiblement fatigué, s’est livré à un petit discours pour féliciter et remercier les clients de la marque.

Il a notamment expliqué que les clients qui avaient commandé un Model X seraient livrés d’ici l’été, que le réseau de recharge Tesla allait être équipé des prises au standard européen et qu’il serait ouvert à d’autres constructeurs, que l’arrivée du « mirroring » des applications mobiles sur le système de bord Tesla était logique, etc.

Interrogé par Julien Irondelle, de l’équipe Automobile Propre, sur la possibilité d’ouvrir une usine Tesla en France, le dirigeant a expliqué qu’il veut construire une usine en Chine et une en Europe. L’usine européenne doit, idéalement, être située à un carrefour logistique et avec présence de talents dans le domaine.

Elon Musk cite explicitement l’Alsace comme emplacement potentiel, mettant en avant sa proximité avec l’Allemagne. Même s’il indique qu’il s’agit « d’une pure spéculation », on peut s’étonner qu’Elon Musk connaisse à ce point la particularité de cette région française, ce qui peut laisser penser qu’il pourrait s’agir d’une des sites à l’étude pour l’implantation d’une usine européenne.

Et comme on sait que le directeur France de Tesla, Olivier Loedel, a quelques affinités avec l’Alsace, on peut se prendre à rêver d’un soutien de poids pour l’implantation d’une usine dans la région !

Chacun se fera son avis sur le sujet, en tout cas vous pouvez retrouver le passage où Elon Musk parle de l’Alsace dans notre vidéo de la session de questions / réponses, à 18:40 :