Le Toyota C-HR est le premier crossover hybride compact de la gamme Toyota. Animé initialement par une motorisation hybride 122 ch issue de la quatrième génération de la Toyota Prius, il se commercialise en France en novembre 2016 et se restyle fin 2019 avec l’arrivée d’un moteur hybride 184 ch.

L’idée de Toyota avec son C-HR était de proposer un crossover hybride au look absolument unique. C’est pour cela qu’il arbore cet aspect massif et baroudeur, en dépit de ses qualités axées davantage sur une conduite citadine et routière.

Design et conception du Toyota C-HR

Ce qui marque avant tout quand on voit ce SUV compact, ce sont ses lignes torturées, ainsi que sa hauteur de caisse impressionnante. Son air agressif lui donne un aspect plus sportif que ce que son comportement réserve.

A l’intérieur, la ceinture de caisse relevée se ressent surtout à l’arrière, où la carrosserie cache une grande partie des vitres. A l’avant, la haute console centrale donne cependant un aspect vaisseau spatial, mais aussi une impression d’être engoncé dans le véhicule pour le conducteur et son passager.

Le modèle repose sur la plateforme de TNGA (Toyota New Global Architecture) inaugurée sur la Toyota Prius 4. Cela permet une excellente intégration du moteur et des batteries dans cette voiture très différente de la Prius.

Motorisations et performances du Toyota C-HR

Le Toyota C-HR est le second modèle de la marque nipponne s’équiper de la 4ème génération du groupe motopropulseur hybride du constructeur. Un atout rendu possible par la plateforme TNGA.

Capable de développer jusqu’à 122 chevaux de puissance et 142 Nm de couple, le système hybride se compose d’un moteur 1,8 l essence combiné à un moteur électrique de 53 kW et 163 Nm. En termes de performances, le C-HR revendique une vitesse de pointe de 170 km/h et un 0 à 100 km/h abattu en 11 secondes.

Sur la version restylée de 2019, le bloc hybride 184 chevaux de la Corolla a fait son apparition. Associant un bloc essence 2 litres 152 ch/190 Nm et un moteur électrique de 109 ch (80 kW) et 202 Nm, ce duo passe également par une boîte CVT. Le 0-100 km/h y est exécuté en environ 8 secondes, pour une vitesse maximale estimée à 180 km/h.

Toyota C-HR 2016 vs 2019

Batterie et autonomie électrique du crossover hybride

De technologie Ni-Mh, la batterie du Toyota C-HR affiche 1,31 kWh de capacité énergétique. Elle se recharge lors des phases de freinage et de ralentissement, récupérant l’énergie cinétique grâce à un générateur la transformant en électricité. Celle-ci est ensuite retransmise au moteur électrique dans certaines phases, notamment lors des phases de démarrage ou en appui du moteur thermique.

Pour enclencher le mode électrique, le conducteur peut utiliser le bouton « EV », afin de rouler sans émission pendant deux à trois kilomètres. En ville, il est possible de conduire jusqu’à 80% sans émissions, mais le moteur thermique doit toutefois s’activer régulièrement.

Consommations du Toyota C-HR

toyota-c-hr-interieur-0019

En cycle mixte et selon la taille des jantes (17 ou 18 pouces en France), Toyota revendiquait une consommation moyenne située entre 3,4 et 4,1 l/100 km en cycle NEDC, soit l’équivalent de 86 à 87 g de CO2 par kilomètre.

Depuis l’arrivée des normes WLTP en juin 2020, les motorisations 122 ch et 184 ch ont grimpé à 109 et 119 g/km. La consommation sur cette norme, plus réaliste, est de 4,8 l/100 km sur le 1.8 l 122 ch et de 5,3 l/100 km sur le 2 litres.

Prix et commercialisation

Le Toyota C-HR est commercialisé en France depuis décembre 2016, et disponible à un prix débutant à 29.300 €. Par la suite, en 2019, les tarifs évoluent dès 29.800 €, puis à 30 500 euros en 2021. De son côté, la version 184 chevaux débute à 34 000 € puisqu’elle est disponible dès le deuxième niveau de finition.

Son assemblage final a lieu en Turquie, sur le même site de production que la Corolla et la Verso, tandis que la production du groupe motopropulseur hybride est assurée par l’usine britannique de Deeside, au Pays de Galles.

Toyota C-HR 2016 vs 2019

Toyota C-HR : finitions et équipements

Le crossover hybride a été lancé initialement en trois finitions Dynamic, Design et Graphic. Celles-ci ont vu leur nom évoluer au fil des années, et leurs équipements principaux figurent dans le tableau ci-dessous.

C-HR Dynamic C-HR Edition C-HR Distinctive
30.500 € 32.000 € 34.000 €
Climatisation automatique bizone

Détecteur de pluie et allumage automatique des phares

Écran tactile 8” avec système multimédia Toyota Touch 2 et caméra de recul

Jantes alliage 17”

Ordinateur de bord avec écran TFT couleur 4,2” multifonction

Projecteurs antibrouillard

Sellerie tissu gris foncé

Volant cuir

Toyota Safety Sense : Système de sécurité précollision avec détection des piétons – Alerte de franchissement de ligne avec aide au maintien dans la file et détecteur de fatigue – Gestion automatique des feux de route – Lecture des panneaux de signalisation – Régulateur de vitesse adaptatif

 

Dynamic + Carrosserie bi-ton toit noir

Jantes alliage 18” Catoca

Ornements intérieurs bleus

Rétroviseurs rabattables automatiquement

Sellerie tissu bleu et noir

Sièges avant chauffants avec support lombaire

Système d’aide au stationnement intelligent

Système démarrage et ouverture sans clé “Smart Start/Entry”

Vitres arrière surteintées

 

Entourage de vitres chromé

Design + Feux arrière à LED

Détecteur d’angle mort et avertisseur de circulation arrière

Jantes alliage 18” Murowa noir mat

Rétroviseurs avec lumière au sol et logo Toyota

Sièges chauffants avec support lombaire

Système d’aide au stationnement intelligent

 

A celles-ci, s’ajoute la dernière finition Collection Cuir, ajoutant les phares et antibrouillards à diodes, inserts chromés, sellerie cuir, système audio JBL et GPS. Une version GR Sport, qui reprend les codes couleurs des modèles Gazoo Racing, est également disponible.

En termes d’options, il est notamment possible d’opter pour un pack « Premium » qui, moyennant 3.000 euros, ajoute la sellerie cuir, les projecteurs avant et arrière à LED, l’audio JBL avec 9 hauts-parleurs et le système Toyota Touch & Go Plus.

Régulièrement, d’autres éditions spéciales ou limitées sont valables selon les périodes. Nous conseillons de vous rendre sur le site officiel pour découvrir les offres en cours. Pour les professionnels, une finition C-HR Dynamic Business est également proposée pour un montant de 31.380 euros.

Durant l’été 2021, le Toyota C-HR est proposé en six niveaux de finition, ainsi que la version professionnelle. Seule l’entrée de gamme Dynamic n’a pas accès au moteur de 184 chevaux, les autres finitions disposant des deux choix de 122 et 184 ch.