Voitures électriques de Toyota pour les USA

On sait combien Toyota reste attaché à ses technologies hybride et électrique à pile hydrogène. Voilà pourquoi cette annonce pour l’introduction sur le marché américain de deux modèles électriques à batterie semble presque surréaliste.

Le constructeur nippon a cependant bien présenté en décembre dernier sa plateforme e-TNGA. C’est sur celle-ci que s’appuieraient dès cette année ses futures voitures qui se rechargent.

Après la Chine, au tour des États-Unis d’espérer rouler avec des voitures électriques à batterie de la marque.

Le discours de Toyota n’a pas changé pour autant. Dans son communiqué de presse daté du 10 février, la promotion reste clairement tournée vers le modèle hybride rechargeable. À « avantages environnementaux similaires », la « PHEV [NDLR Voiture hybride rechargeable] est beaucoup moins chère à acheter et à posséder que la BEV [NDLR Voiture électrique à batterie] », peut-on lire dans le document. Et encore : « Sans aucune incitation, le coût total de possession (TCO) sur 5 ans d’une BEV à grande autonomie est nettement plus élevé que le PHEV ».



Sur la question de l’impact environnemental, Toyota précise avoir effectué des calculs « en tenant compte des polluants créés par la production d’électricité pour le réseau énergétique américain moyen utilisé lors des recharges des batteries ».

À l’heure où nous écrivons la présente brève, les caractéristiques des 3 véhicules n’ont pas été communiquées. Puisqu’il s’agit de les lancer cette année, il est possible d’imaginer que les modèles sont déjà bien connus en interne. Peut-être le C-HR électrique déjà livré en Chine en fait-il partie.

Avis de l'auteur

Il y a toujours ce petit quelque chose de prégnant dans la communication de Toyota sur les véhicules électriques. Cette manière de dire, « on en fait », tout en trouvant des formulations pour dissuader de les acheter.

Certes, l’argumentation est le plus souvent recevable. Elle en devient cependant gênante quand elle oriente trop lourdement.

Le communiqué indique que le client va avoir le choix avec un catalogue très diversifié. Mais en même temps, on le pousse vers une technologie.

Personnellement, je trouve que de proposer des hybrides, hybrides rechargeables et électriques, c’est parfait ! À chaque client de choisir. Éventuellement aidé par un conseiller commercial ouvert et à l’écoute.

En Chine et aux États-Unis, le constructeur ne peut plus faire sans une offre branchée. Ce sera aussi bientôt le cas en Europe.