Remplaçant du Kadjar dans la catégorie des SUV compacts, le Renault Austral sera décliné en plusieurs configurations hybrides. Sa commercialisation interviendra en 2022.

Design et dimensions du Renault Austral

Héritant de la plateforme CFM-C utilisée sur la nouvelle version du Nissan Qashqai, le Renault Austral incarne le renouveau de la marque au losange. Remplaçant de l’actuel Renault Kadjar, le nouvel Austral restera positionné sur le même segment, celui des SUV compacts. Un modèle cœur de gamme que le constructeur compte bien différencier esthétiquement de son cousin de chez Nissan.

A l’intérieur, le Renault Austral devrait hériter d’une configuration proche de celle étrennée par la nouvelle Renault Megane électrique. Le système d’info-divertissement devrait ainsi reposer sur une plateforme Android intégrant nativement les différents services de Google. Outre Maps pour la navigation, est aussi attendu le Playstore donnant accès à de nombreuses applications complémentaires.

La présentation intérieure du Renault Austral devrait être proche de celle de la nouvelle Megane électrique

Motorisations du Renault Austral

S’il pourrait à horizon 2023 bénéficier d’une version 100 % électrique, le Renault Austral débutera son offensive avec une gamme hybride assez complète. Au programme : de l’hybride léger, de l’hybride classique et de l’hybride rechargeable. Les niveaux de puissance pourront aller jusqu’à 280 chevaux.

Si Renault n’a pas donné davantage d’informations techniques, la technologie employée devrait être inspirée des autres modèles hybrides de la gamme E-Tech. A moins que Renault ne reprenne la technologie e-Power attendue sur le nouveau Qashqai hybride.

Commercialisation et prix du Renault Austral hybride

Attendu en 2022, le nouveau Renault Austral hybride sera officiellement présenté au printemps. Pour l’heure, il est évidemment trop tôt pour évoquer ses tarifs.