Voitures hybrides : les 10 nouveautés les plus attendues en 2023


Si on parle beaucoup de l’électrique, l’hybride est loin d’avoir dit son dernier mot. De nombreuses nouveautés dotées de ce type de motorisation sont ainsi prévues pour l’année prochaine. En voici dix incontournables, qui n’ont pas encore été dévoilées.

Publicité

Audi A4

On aurait presque oublié l’A4, cachée par les SUV de la marque, mais aussi l’A5 Sportback. Et si on met de côté les citadines A1 et Q2, c’est aussi le seul modèle d’Audi qui ne propose pas de motorisations électrifiées, ce qui de nos jours n’aide pas vraiment ! Un manque qui sera corrigé par la nouvelle génération, dont de nombreux prototypes de mise au point ont été immortalisés ces derniers mois. On a pu deviner à travers le camouflage une silhouette plus dynamique, ce qui laisse supposer que cette A4 pourrait aussi remplacer l’A5 Sportback. Si Audi n’a pas encore évoqué une A4 100 % électrique, la voiture misera donc d’abord sur de l’hybride rechargeable.

Dacia Duster

Lancé fin 2017, l’actuel Duster partira à la retraite dès la fin 2023. La raison ? Dacia a accéléré le renouvellement pour basculer le modèle sur la plate-forme moderne CMF-B, déjà utilisée par la Sandero. Cela va notamment permettre au Duster de proposer une motorisation hybride simple. Le constructeur va ainsi casser le prix sur le marché des SUV compacts avec ce type de motorisation. Sauf surprise, l’ensemble technique sera le même que celui du Jogger hybride (lancé début 2023), et donc en grande partie dérivé de la Clio E-Tech. Le Duster profitera de ce changement de génération pour revoir en profondeur son design, avec une allure plus anguleuse annoncée par le concept Bigster. (photo en Une).

Honda ZR-V

En 2023, Honda va lancer deux nouveaux SUV hybrides. Il y aura la sixième génération du CR-V, avec une grande évolution : le choix entre hybride simple et hybride rechargeable. Et comme le modèle devient un grand gabarit (4,70 mètres), Honda s’est dit qu’il y a maintenant la place pour un modèle supplémentaire qui comble le trou entre HR-V et CR-V. Ce sera le ZR-V. Si la version européenne n’a pas encore été présentée, le véhicule a déjà été lancé sur d’autres continents, on connaît donc la base du look. Le ZR-V joue la carte du crossover compact, on peut d’ailleurs le voir comme une Civic haute sur roues. Le modèle devrait donc en reprendre l’ensemble hybride simple de 184 ch.

Hyundai Kona

Voilà un modèle qui était déjà présent dans notre liste des électriques les plus attendues de 2023 ! Mais comme l’actuel, le prochain Kona proposera aussi de l’hybride simple, une solution plébiscitée par de nombreux clients. La puissance ne changera pas, elle n’a pas bougé sur son cousin technique Kia Niro, renouvelé début 2022. C’est à dire que l’ensemble essence et électricité développera 141 ch. En revanche, Hyundai prendra encore des risques sur le plan du style ! Mais cela lui réussi, comme le prouve le succès du premier Kona ou celui de l’actuel Tucson. La face avant sera par exemple traversée par une épaisse barre lumineuse. Des prototypes étant surpris depuis quelques mois, le Kona 2 devrait être prêt début 2023.

Porsche 911

Après des années de rumeurs, cette fois est la bonne. La 911 va oser l’hybridation, toute première étape d’une incontournable électrification. Cette variante hybride devrait arriver à l’occasion du restylage de la 992. Si le patron de la marque avait fini par confirmer l’existence du projet (début 2022), il a gardé le secret sur la configuration technique retenue. L’heure est encore aux suppositions. On imagine que la voiture ne renoncera pas au célèbre flat-six pour la base. Mais va-t-elle faire dans l’hybride simplifiée ou le rechargeable avec petite batterie, à la manière de la Ferrari 296 GTB ?

Renault Espace

L’actuel Espace avait pris des airs de crossover, le prochain sera vraiment un SUV, les monospaces n’étant plus du tout à la mode. Le modèle évoqué ici va d’ailleurs plutôt remplacer le Koleos, mais Renault n’a pas voulu abandonner un nom plus iconique. Différence de taille par rapport au Koleos : le nouveau venu pourra embarquer 7 personnes. Le véhicule ne sera toutefois pas totalement inédit : ce sera un Austral rallongé. Cela ne vous rappelle rien ? Si, la stratégie de Peugeot pour son duo 3008/5008 ! La base étant celle de l’Austral (photo), on retrouvera les nouveaux moteurs hybrides simples de 160 et 200 ch. Mais cet Espace devrait aussi avoir une offre hybride rechargeable, Renault ayant annoncé l’année dernière la mise au point d’un bloc plug-in 280 ch quatre roues motrices.

À lire aussi Essai – Renault Austral E-Tech : le SUV hybride du losange va-t-il enfin se tailler la part du lion ?

Skoda Superb

Skoda est l’un des rares constructeurs généralistes qui arrive encore à écouler des berlines ! La marque n’abandonne donc pas ce créneau et prépare une toute nouvelle Superb pour 2023. La base va d’ailleurs servir à la remplaçante de la Passat, ce qui va améliorer la rentabilité du projet. Skoda pourra ainsi conserver le positionnement prix intéressant de son modèle, une des clés du succès pour séduire la clientèle professionnelle. Comme sur l’actuelle génération, on retrouvera de l’hybride rechargeable, peut-être avec deux puissances connues sur d’autres modèles du groupe, 204 et 245 ch.

Suzuki Swift

Elle a beau se nommer Swift Hybrid, l’actuelle citadine de Suzuki se contente d’une hybridation légère qui a un effet limité sur la baisse de consommation. Mais la nouvelle génération est attendue avec une « vraie » hybridation, c’est à dire que le bloc électrique sera capable de faire avancer l’auto sur de courtes distances. Selon le média Autocar en Inde, la Swift devrait avoir un ensemble hybride dérivé de celui de la Toyota Yaris. Côté look, la marque jouera à nouveau la carte de l’évolution, une prudence facile à comprendre car la Swift est un joli succès en Europe, et notamment en France. On espère toutefois avoir une présentation intérieure plus soignée.

Toyota C-HR

Avec le C-HR, Toyota a fait le pari de l’originalité esthétique. Pari gagnant, le modèle a beau avoir un design clivant, il a connu le succès. Il a été bien aidé tout de même par ses motorisations hybrides simples. Le cocktail look osé et hybridation sera donc le même pour la seconde génération, qui devrait se montrer dans la deuxième moitié de l’année 2023. Le nouveau C-HR gardera ses faux airs de coupé et ses lignes taillées à la serpe. Dans les entrailles, on devrait trouver les évolutions moteurs vues sur la Corolla, avec deux variantes de 140 et 196 ch qui promettent des accélérations plus naturelles. Sur la compacte, la batterie lithium-ion est à la fois plus puissante et plus petite.

Volkswagen Tiguan

Année 2023 chargée pour Volkswagen, qui va renouveler deux piliers de sa gamme : la Passat et le Tiguan. Le plus important est évidemment le SUV compact, qui est devenu la VW la plus vendue dans le monde ! Le modèle existe déjà en hybride rechargeable, le prochain conservera bien sûr cette offre. On s’attend d’ailleurs à ce que VW propose un choix de puissances en matière de plug-in, l’actuel ne proposant qu’une version de 245 ch. Si le design ne fera pas dans l’originalité, c’est un Tiguan, on verra le changement, notamment à l’avant. La calandre sera en effet affinée, pour laisser la place à une grande bouche dans le bouclier. Les épaules charpentées apporteront du muscle à la silhouette.

À lire aussi Voitures électriques : les 10 nouveautés les plus attendues en 2023

Publicité

Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2023 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre